Plume Labs Flow 2, un capteur de pollution qui met la qualité de l’air est entre les mains de tous

Gadget

Par Gregori Pujol le

Plume Labs réalise avec Flow 2 un nouveau pas de géant vers une intelligence sur la qualité de l’air entre les mains de tous. Ce nouveau capteur de pollution reprend le design de celui de 2018, mais propose quelques nouveautés, comme une attache améliorée faite de silicone, une saisissante robe gris graphite et surtout de sérieuses avancées technologiques. En effet, l’équipe d’ingénieurs Plume Labs a embarqué ​3 nouvelles fonctionnalités​ dans ce nouveau Flow.

  • Précision accrue : mesure d’une nouvelle catégorie de polluants à la pointe de la recherche environnementale

Un circuit électronique repensé, combiné à ​une nouvelle génération d’algorithmes de machine learning a abouti à une précision encore supérieure pour les polluants déjà mesurés par Flow 1 (PM2.5, PM10, NO​2​, et COVs) mais surtout à ​la mesure des PM1 qui représente un bond en avant​ ​pour la communauté d’utilisateurs.

  • Gestion personnalisée de la batterie : le temps entre charges passe de 24h à un maximum de 3 jours

Flow 1 introduisait en 2018 la mesure portable de pollution la plus complète alliée à un fonctionnement continu pour une cartographie personnelle précise pendant 24h sur une seule charge. Les utilisateurs ont partagé leur envie de plus de flexibilité (mettre Flow en pause la nuit chez soi par exemple) : ​la nouvelle fonctionnalité “veille” de Flow 2​ offre ainsi aux utilisateurs une gestion plus fine de leur Flow et de sa batterie depuis l’application mobile.

  • Les données prennent vie : nouvelle fonctionnalité export pour combiner ses mesures Flow avec d’autres sources

Les utilisateurs de Flow ont demandé comment combiner données Flow et données tierces pour créer leurs propres visualisations et explorer la qualité de l’air sous de nouveaux jours. Les développeurs mobiles de Plume ont donc conçu une fonctionnalité d’export de données​. Ainsi, l’historique des données de Flow ainsi que les cartes générées dans l’application peuvent désormais être livrés en toute sécurité dans votre boîte mail.

Ces trois mises à jour font franchir un nouveau cap à l’information qualité de l’air déjà vitale proposée par Flow. Une étude de 2018 montrait que la bonne information au bon moment permet de réduire jusqu’à de moitié son exposition à la pollution !

Le problème est planétaire mais la mobilisation s’accroît

Alors que la sensibilisation aux dangers de la pollution de l’air progresse, les exigences citoyennes d’un air propre vont dans le même sens. Le rapport “État de l’air 2019” de l’American Lung Association par exemple démontre que bien trop de villes aux quatres coins des Etats-Unis ont connu un accroissement du nombre de jours où la pollution aux particules fines atteint des niveaux record.

La Cour de Justice de l’Union Européenne a ​récemment condamné la France​ pour dépassement ​ »de manière systématique et persistante » ​du seuil limite de dioxyde d’azote depuis 2010. L’Agence européenne de l’environnement estime qu’en France, 9 300 décès prématurés chaque année sont liés à ce gaz.

L’innovation a un prix

Du choix de composants au design industriel, Flow est un objet connecté à la pointe et le fruit de 5 années de R&D chez Plume Labs. ​Flow 1 était introduit au prix de 179 euros, Flow 2 est à 159 euros !