Galaxy S20 Ultra : Samsung détaille le fonctionnement de son capteur de 108 MP

Photo

Par Remi Lou le

Alors que les Galaxy S20 et Galaxy S20+ proposent tous deux un capteur principal de 12 MP, celui du Galaxy S20 Ultra monte jusqu’à 108 MP. Pour autant, cela ne signifie pas que les clichés pèsent la taille d’un âne mort, puisque le cliché en sortie reste cantonné à 12 MP. Samsung détaille justement le fonctionnement de ce capteur bien particulier.

Contrairement aux Galaxy S20 et Galaxy S20+, qui proposent un capteur principal de 12 MP et un téléobjectif de 64 MP, le Galaxy S20 Ultra propose quant à lui un capteur principal de 108 MP couplé à un téléobjectif 4X de 48 MP. Dans les faits, le fonctionnement des Galaxy S20/S20+ et du Galaxy S20 Ultra s’avère bien différent, puisque les premiers utiliseront le grand nombre de mégapixels du téléobjectif afin de proposer un zoom numérique plus « propre », quand le Galaxy S20 Ultra dispose d’un zoom hybride périscopique un peu plus classique (zoom hybride 10X et zoom numérique 100X), et tirera plutôt parti de son capteur principal de 108 MP pour améliorer les clichés.

À propos de ce fameux capteur de 108 MP, Samsung vient de détailler plus en détail son fonctionnement. La firme sud-coréenne a ainsi utilisé un capteur ISOCALL Bright HM1 « Nanocell » de sa conception. Ce capteur a été élaboré autour de la technologie Tetracell que Samsung a dévoilé en 2017. Cette technologie n’utilise pas une grille de 2X2 pixels adjacents, mais de 3X3. Ainsi, malgré ses 108 mégapixels, le capteur capture des clichés de 12 mégapixels, et regroupe pour cela neuf pixels en un (12 x 9 = 108), ce qu’on appelle le bining. Cela permet, en outre, de ne pas étouffer le capteur avec un trop grand nombre de pixels, et ainsi de lui permettre de saisir le maximum de lumière tout en délivrant des clichés avec un piqué remarquable. Cela permet aussi aux clichés de ne pas prendre trop de place sur l’appareil.

La principale limite de cette technique, c’est que le bining risque de « mélanger » les couleurs, pour vulgariser. Comme l’explique Samsung, cela a été le principal challenge quant à vouloir transformer les clichés issus de son capteur 108 mégapixels en des clichés de 12 mégapixels à l’arrivée : « À mesure que le nombre de cellules adjacentes augmente, les interférences de couleurs augmentent, ce qui rend les technologies de bining plus difficiles. Malgré les difficultés, le HM1 (ndlr : le capteur en question) a pu opter pour cette méthode en adoptant la technologie ISOCELL Plus de Samsung, qui réduit considérablement la diaphonie et minimise la perte optique ainsi que la réflexion de la lumière », précise le constructeur. Dans nos premiers tests, on a pu constater que le capteur semble bien tenir ses promesses. Reste à le tester plus en détail pour en avoir le coeur net. Pour rappel, le Galaxy S20 Ultra propose non seulement ce capteur de 108 MP, mais aussi un téléobjectif de 48 MP, un ultra grand-angle de 12 MP et un capteur ToF pour peaufiner la profondeur de champ sur les Portraits.

Samsung Galaxy S20 Ultra -...
13 Commentaires
Samsung Galaxy S20 Ultra -...
  • Ecran Infinity 6,9’’ Dynamic AMOLED – 16M de couleurs
  • Triple capteur 108 MP DP + 12MP + Space zoom hybride x10 48MP
  • Vidéo 8K et Photos 8K
  • Reconnaissance faciale + Lecteur d’empreinte digitale ultrasonique
Source: DPreview