Une abeille de 100 millions d’années retrouvée dans de l’ambre fossilisée

Science

Par Felix Gouty le

Cette abeille a été conservée dans l’ambre pendant des centaines de millions d’années. Aujourd’hui, elle est considérée comme la plus vieille espèce du genre jamais découverte.

Une abeille fossile dans de l'ambre.
Crédits : George Poinar Jr., OSU College of Science.

Elle constitue peut-être le chaînon manquant entre la guêpe et l’abeille. Il y a environ 100 millions d’années, dans l’actuelle Myanmar (ex-Birmanie), une femelle abeille primitive butinait les premières plantes à fleurs du Crétacé moyen. S’il n’avait rien à craindre des tumultes des dinosaures, cet insecte n’était pas à l’abri du danger. Alors que l’abeille s’attelait à récolter du pollen, des larves de triunguline – un coléoptère qui parasite même les abeilles actuelles – ont grimpé sur son corps. Lorsque l’abeille a tenté de décoller, les larves parasitaires devaient être si nombreuses que le poids a fait chuter l’abeille. Celle-ci est alors tombé dans de la résine fraîche d’un arbre blessé. Incapable de s’en extirper, l’abeille a ainsi fini pétrifiée dans une gangue d’ambre fossilisée.

George Poinar Jr, chercheur au Collège des Sciences de l’université d’Oregon, aux États-Unis, a détaillé sa découverte dans la revue scientifique BioOne. Il a nommé cette nouvelle espèce d’hyménoptère (l’ordre animal des abeilles, bourdons, guêpes, frelons mais aussi des fourmis) Discoscapa apicula. Selon lui, elle possède autant de caractères primitifs attachés à la guêpe qu’à l’abeille. Son fossile conservé dans l’ambre contient du pollen, dont certains grains sont même accrochés aux pattes de l’insecte. Son observation tend donc à prouver la théorie selon laquelle la famille des abeilles a évolué à partir de celle des guêpes dites apoïdes, uniquement carnivores. Discoscapa apicula est donc la plus vieille espèce d’abeille jamais découverte à ce jour. « La base fossile des abeilles est très fournie mais la majorité ne sont pas datées de plus de 65 millions d’années et restent très similaires à une abeille moderne, souligne le paléontologue dans un communiqué. Des fossiles tels que celui de Discoscapa apicula peuvent nous permettre de mieux comprendre les changements qui ont poussé les premières guêpes à devenir palynivores – mangeuses de pollen. »

Maya l'Abeille - 022036 -...
72 Commentaires
Maya l'Abeille - 022036 -...
  • Dimensions: 14 x 30 x 12,5 cm
  • Descriptif produit : Pantin +/- 25 cm en peluche et nylon velours. En boîte.