Le Tone e20 interdit les selfies coquins

Smartphone

Par Olivier le

L’affaire Benjamin Griveaux, qui a dû abandonner la course à la mairie de Paris suite à la diffusion de sextos, a remis en lumière les dangers du revenge porn. Le constructeur Tone Mobile a une solution pour éviter le problème en amont.

Pour s’éviter les dangers du revenge porn, Tone Mobile a tout simplement imaginé un smartphone qui interdit les photos intimes. Une solution radicale qui coupe le problème à la source ! Le Tone e20 intègre un mode « Smartphone Protection » qui lui permet de protéger l’utilisateur de ses envies de nudes.

L’intelligence artificielle à la rescousse

Ce mode repose sur l’intelligence artificielle intégrée au système photographique de l’appareil. Une fois qu’une photo est prise, elle est analysée et traitée par le smartphone, qui détermine alors si elle est « appropriée ». Tone Mobile ne donne pas plus de précisions sur la manière dont l’IA parvient à son diagnostic, mais une fois que c’est fait l’application appareil photo affiche cette image :

Interdiction de prendre des selfies nus, donc ! Et l’image analysée est automatiquement supprimée de la mémoire de l’appareil. Le Tone e20 ne se destine pas vraiment aux adultes, qui après tout sont libres de faire ce qu’ils veulent (dans la limite des lois…), mais surtout envers les utilisateurs les plus jeunes. Tone Mobile cherche en effet à protéger les enfants et les adolescents, alors qu’ils peuvent être victimes de chantage en ligne.

D’ailleurs, le mode Smartphone Protection peut être connecté à un compte parental qui préviendra lorsqu’un nude a été pris. Des informations comme la date et l’heure de la photo sont alors fournies aux parents, ainsi que les donnée GPS. Le Tone e20 embarque un écran de 6,26 pouces, 64 Go de stockage, trois modules photo au dos. Il coûte 19.800 yens, l’équivalent de 163 €.