Harvey Weinstein reconnu coupable de viol et d’agression sexuelle

Cinéma

Par Julie Hay le

Le producteur américain a été reconnu coupable de viol au troisième degré et d’agression sexuelle, le 24 février 2020. Harvey Weinstein a en revanche été acquitté de trois autres chefs d’accusations. Il risque jusqu’à 25 ans de prison.

Crédits : Ahmet Yalçınkaya via Unsplash

C’est l’affaire qui a secoué Hollywood en 2017. Harvey Weinstein, producteur américain, est accusé d’agression sexuelle et de viol par plusieurs actrices. Une centaine de femmes ont affirmé avoir été victimes de harcèlement, d’agressions sexuelles et de viols de la part du producteur. C’est le New York Times qui révèle l’affaire en octobre 2017. Près de quatre ans plus tard, Weinstein est reconnu coupable de viol au troisième degré et d’agression sexuelle par un tribunal de New York. Le lundi 24 février, après 4 jours et demi de délibérations, les 7 hommes et 5 femmes du jury ont unanimement reconnu le producteur coupable de ces chefs d’accusation. Aux États-Unis, le viol est catégorisé par trois degrés, le troisième degré regroupe les viols qui n’ont pas recours à la force. Il sera en revanche jugé coupable d’agression sexuelle au premier degré, après avoir infligé en 2006 un cunnilingus forcé à Mimi Haleyi. Les membres du jury n’ont pas reconnu le viol au premier degré de Mme Mann, qui lui aurait valu une condamnation à vie. Le recours à la force n’a pas été prouvé et il échappe aussi à l’accusation d’agression sexuelle en série puisque le témoignage de l’actrice Annabella Sciorra dans les années 1990 n’a pas été pris en compte en raison de la prescription. Ce témoignage aurait pu lui valoir une condamnation à perpétuité.

Désormais Harvey Weinstein attend l’énoncé de sa condamnation, le 11 mars prochain. Le producteur risque de 4 à 29 ans de prison. Ses avocats ont déjà annoncé leur intention de faire appel. De son côté, Weinstein aurait répété à trois reprises à ses avocats, “mais je suis innocent”.

Source: Variety