Aux États-Unis, Amazon veut recruter 100 000 employés supplémentaires

Business

Par Felix Gouty le

À mesure que les citoyens de nombreuses nations occidentales se confinent, ils privilégient d’autant plus la vente en ligne et la livraison à domicile que d’ordinaire. Pour répondre à cette demande sans précédent, Amazon enclenche des mesures économiques exceptionnelles.

Pour ne pas enrayer son activité à travers le monde, Amazon ne fait pas les choses à moitié. L’entreprise de vente en ligne de Jeff Bezos veut continuer d’effectuer un maximum de livraisons “en cette période de stress.” En effet, face au confinement de nombreuses populations pour limiter la propagation du coronavirus SRAS-CoV-2, et au couvre-feu commercial obligeant de nombreux restaurants et commerces de proximité à fermer, la livraison à domicile est devenue l’une des solutions privilégiées pour un très grand nombre de personnes à travers le monde. Vendredi dernier, Amazon s’excusait déjà de nombreux retards, même auprès de ses abonnés Prime, et de plusieurs ruptures de stock.

Pour répondre à cette demande exceptionnelle, Amazon a décidé d’injecter en urgence 350 millions de dollars dans son budget. Le développement express de son activité signifie deux choses. D’une part, Amazon a déclaré son intention d’engager 100 000 nouveaux livreurs et employés de rayon dans ses entrepôts aux États-Unis. L’entreprise cherche surtout à recruter les personnes qui ont malheureusement perdu leur emploi face à la fermeture expéditive de certaines usines ou certains commerces. “Nous voulons que ces personnes sachent qu’elles sont les bienvenues dans nos équipes jusqu’à ce que nous revenions à la normale et qu’ils seront libres d’être repris par leur ancien employeur par la suite”, affirme Amazon dans un communiqué. D’autre part, la compagnie a promis d’élever le salaire horaire de chacun de ses salariés de deux euros en Union européenne, de deux livres au Royaume-Uni et de deux dollars aux États-Unis jusqu’à la fin du mois d’avril. Pour rappel, en France, suite à la mise en place de nouvelles mesures sanitaires, les livraisons doivent s’effectuer sans aucun contact rapproché entre le livreur et le client. Pour les retraits de commande en magasin ou en éventuel point colis, le client ne doit pas oublier de se munir d’une attestation officielle détaillant la raison de son déplacement.