Smartphone : en Inde, Vivo vient de dépasser Samsung

Business

Par Remi Lou le

Pour la toute première fois de son histoire, Vivo vient de déloger Samsung de sa place de numéro 2 en Inde durant le premier trimestre. Vivo se place ainsi juste derrière Xiaomi, toujours numéro 1.

L’hégémonie du numéro 1 mondial du smartphone serait-elle sur le point de s’affaisser ? En Inde, pour la toute première fois, le constructeur Vivo vient de dépasser son éternel concurrent, Samsung. Vivo se glisse ainsi à la seconde place du podium des plus gros vendeurs de smartphones en Inde, juste derrière Xiaomi. Vivo a énormément progressé en seulement un an, avec des ventes qui ont quasiment doublé. Ainsi, Vivo a écoulé pas moins de 6,7 millions de smartphones au premier trimestre, soit presque 20% de parts de marché en Inde. Samsung en a quant à lui écoulé 6,3 millions, pour presque 19% de parts de marché. Quant à Xiaomi, toujours numéro un dans le pays, la marque chinoise n’est pas prête d’être détrônée avec plus de 30% de parts de marché et 10,3 millions de smartphones écoulés durant le premier trimestre en Inde. Ces chiffres sont par ailleurs à mettre en perspective avec BBK Electronics, l’entreprise qui regroupe aussi bien Vivo, que Realme, ou encore Oppo. À elles trois, ces marques parviennent à s’octroyer pas moins de 40% de parts de marché en Inde, soit encore plus que Xiaomi.

Même si la performance de Vivo peut s’applaudir, les analystes de Canalys s’attendent à une baisse dans les mois à venir. Certes, les ventes de la plupart des constructeurs devraient souffrir de la pandémie en cours en Inde, mais Vivo pourrait être plus largement impacté du fait de son affiliation en tant que sponsor de l’IPLT20, soit la compétition nationale de cricket de l’Indian Premier League du printemps, suspendue jusqu’à nouvel ordre en raison de la crise sanitaire. L’Inde représente aujourd’hui l’eldorado pour les constructeurs de smartphones qui se battent afin de s’y frayer une place. Il s’agit, en effet, du deuxième marché mondial en terme de volume de vente de smartphone, juste derrière la Chine. C’est aussi un marché en pleine croissance, quand bien même les ventes de smartphones commencent à s’affaisser un peu partout autour du monde.