Disney prévoit un reboot de Pirates des Caraïbes au féminin

Cinéma

Par Julie Hay le

La franchise Pirates des Caraïbes n’est pas morte, mais son retour se fera sans Johnny Depp. Disney prévoit un reboot, avec un personnage principal féminin en tête d’affiche. Il se murmure que Karen Gillan serait en discussion avec la firme aux grandes oreilles pour incarner un personnage de l’attraction originale.

Crédits : Disney

Johnny Depp ne naviguera plus sur les eaux caribéennes. Il raccroche définitivement le costume de Jack Sparrow pour laisser la place à un personnage principal féminin. Il se murmurait depuis longtemps que l’acteur ne ferait pas d’apparition dans le sixième volet de la franchise, c’est désormais chose sûre. Pour le remplacer, Disney va piocher dans son écurie d’actrices et envisagerait de confier le premier rôle à Karen Gillan. Celle qui s’est faite découvrir grâce à Doctor Who, s’est récemment illustrée dans le rôle de Nebula dans Les Gardiens de la Galaxie. Elle pourrait cette fois-ci incarner un pirate de l’attraction phare des parcs Disney, Redd. Si pour l’instant, la firme aux grandes oreilles n’est qu’en phase de discussion avec l’actrice, on devrait rapidement avoir des nouvelles du projet. L’intrigue de ce reboot reste encore secrète mais le président de Walt Disney Motion Picture, Sean Bailey, confiait au Hollywood Reporter vouloir donner un coup de jeune à la franchise. “Nous voulons apporter une nouvelle énergie, une nouvelle vitalité”.

L’écriture du long-métrage pourrait être à nouveau confiée à Ted Elliott. Celui qui était déjà à l’œuvre sur le reste de la saga sera visiblement bien entouré puisque Disney pourrait faire appel à Craig Mazin (Chernobyl) pour l’épauler. Si un retour de Gore Verbinski derrière la caméra est peu probable, le reboot pourra compter sur Jerry Bruckheimer à la production. Côté budget, Disney investira visiblement moins que dans le précédent opus. L’enveloppe serait cette fois-ci de 100 millions de dollars, contre 230 millions pour la vengeance de Salazar en 2017. Il faut dire que celui-ci n’avait pas eu les recettes escomptées en ne rapportant que 749 millions de dollars, contre 1 milliard pour la Fontaine de Jouvence. Reste donc à voir si ce sixième opus saura convaincre les fans de la saga, qui n’imaginent pas Pirates des Caraïbes sans Johnny Depp. Il faudra éviter le naufrage. Pour rappel, les 4 premiers films sont actuellement disponibles sur Disney+ et la Vengeance de Salazar rejoindra le catalogue le 24 mai prochain.

S'abonner à Disney+