Cyberpunk 2077 vous laissera customiser les parties génitales de votre avatar

Jeux Vidéo

Par Felix Gouty le

Malgré son nom, NightCity ne sera pas de tout repos. L’évaluation du jeu révèle que l’univers de “Cyberpunk 2077” nous réserve non seulement du sang, de la nudité et de la drogue mais aussi des crucifixions et une customisation peut-être sans limite du corps de notre avatar.

Crédits : CD Projekt RED.

Cyberpunk 2077 s’annonce comme un monde de libertés virtuelles comme il en a rarement existé dans l’histoire des RPG vidéoludiques. Et une bonne dose de ces libertés risque d’être d’une originalité assez extrême. Le nouveau titre très attendu du studio polonais derrière la trilogie des Witcher, CD Projekt Red, vient de passer l’étape de vérification de la part du Comité d’évaluation des logiciels de divertissement (ou Entertainment Software Rating Board) aux États-Unis. Celui-ci, qui estime à quel âge convient un jeu vidéo selon son contenu et ses thématiques, a validé la catégorisation M pour “Mature” pour Cyberpunk 2077. Cette classification recommande l’usage de ce jeu seulement par des jeunes adultes âgés de plus de 17 ans. En France et en Europe, l’équivalent pourrait être celui du classement PEGI 16, mais ce que révèle ESRB pour justifier son analyse tendrait plutôt à le caser dans les jeux les plus adultes et les plus extrêmes, interdits au moins de 18 ans, ou PEGI 18.

Comme le souligne l’ESRB dans un communiqué, Cyberpunk 2077 correspond à un public mature par la présence des éléments suivants : une représentation explicite du sang, de la violence extrême, de la nudité, un langage vulgaire, une sexualité non-dissimulée et l’usage de drogues et d’alcool. L’organisme américain ajoute qu’une des quêtes du jeu dans laquelle le joueur peut s’embarquer lui donne la possibilité “d’aider un autre personnage à lui insérer des clous dans ses mains et ses pieds” – c’est-à-dire, à le crucifier. L’ESRB signale de plus que le joueur peut sélectionner le genre de son avatar et modifier son corps à sa guise. Cette personnalisation, en apparence classique, va néanmoins jusqu’à “ajuster la taille des seins, des fesses et des parties génitales et à en varier les combinaisons.” Autrement dit, quitte à être un cyborg ou un transhumain virtuel, autant s’amuser jusqu’au bout, semble sous-entendre CD Projekt RED. Pour rappel, Cyberpunk 2077 sortira finalement le 17 septembre prochain sur toutes les plateformes. Un portage de la Xbox One à la future Xbox (Series X) est déjà prévu.

Manette sans fil Edition...
  • Manette
  • Xbox
  • Xbox One S
  • Xbox One X
Source: Polygon