Sans masque, même s’adresser la parole suffirait à transmettre le virus SARS-CoV-2

Science

Par Felix Gouty le

Selon une nouvelle étude, juste parler projetterait des milliers de gouttelettes liquides dans l’air dont certains pourraient rester en suspension plusieurs minutes. Dans le cas d’une personne malade du COVID-19, ces gouttelettes sont concentrées de particules virales.

Crédits : klimkin / Pixabay.

Le coronavirus SARS-CoV-2, ou virus du COVID-19, n’est connu que depuis décembre 2019 au moment de son émergence d’origine à Wuhan, en Chine. De ce fait, la communauté scientifique en apprend chaque jour davantage sur son comportement, sa virulence et ses dangers, confirmant ou infirmant certaines hypothèses pré-établies à son égard. L’une d’elles se demandait si ce coronavirus pouvait être aéroporté : c’est-à-dire, en quelque sorte, flotter et résister dans l’air un certain temps avant de retomber au sol. D’après une nouvelle étude américaine, publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (ou PNAS), il se pourrait que le coronavirus du COVID-19 résiste plus longtemps en suspension dans l’air qu’escompté.

Le principal mode de transmission de ce virus intervient par le biais de gouttelettes de liquide. Lorsqu’une personne tousse ou éternue, sans effectuer les gestes barrières (par exemple, mettre son visage à l’intérieur de son coude), elle projette des minuscules gouttes d’eau et de mucus depuis sa bouche et ses voies respiratoires jusqu’à plusieurs mètres devant elle. Cela d’où vient d’ailleurs la règle de distanciation d’au moins un mètre entre chaque personne. La force de ces projections propulse une bonne partie des gouttelettes – qui, chez une personne malade, transportent une concentration de particules virales – jusqu’à être confrontées par une surface ou une autre personne. Ce que l’on sait désormais, c’est que le reste des gouttes peut rester suspendu dans l’air plusieurs minutes. Et ce, même lorsqu’une personne se contente simplement de parler. Les biologistes de l’Institut national du diabète et des maladies digestives et rénales de Bethesda, dans le Maryland, l’ont découvert dans le cadre d’une expérience assez simple.

Est-il un virus aéroporté ?

Ils ont observé le nombre de gouttelettes projetées par une personne malade adressant, selon différentes amplitudes de voix, la formule “Stay Healthy” à l’intérieur d’une boîte fermée. De multiples lasers de haute précision passant à travers cette dernière ont permis aux chercheurs de quantifier le nombre de gouttelettes émises mais surtout de mesurer le temps durant lequel elle restait en suspension dans l’air. “Cette observation directe a démontré que parler à une cadence et une amplitude normales pouvait générer des gouttelettes en suspension dans l’air pendant plus de dix minutes, lesquelles sont éminemment capables de transmettre le virus dans des espaces confinés”, concluent les scientifiques dans leur étude. En effet, selon eux, une parole forte suffit à émettre des milliers de gouttelettes liquides par seconde. Celles-ci peuvent résister en suspension, sans courant d’air ou pluie, entre 8 et 14 minutes. Autrement dit, si la météo est clair à l’extérieur ou si vous vous situez dans un espace confiné, une personne malade pourrait, en théorie, vous transmettre le virus sans même vous adresser directement la parole. Il suffit en effet qu’elle ait eu une conversation avec une autre, quelques minutes auparavant, et que vous passiez par-là juste après. Cette simple expérience montre à quel point le port du masque est capital et peut éviter ce genre de transmissions, de la part de malades insoupçonnés, de manière préventive.

Retevis RT24 Talkie Walkie...
  • Talkie walkie sans licence; Les Retevis RT24 talkie walkie sont présentés avec des...
  • Facile d'utilisation; Peu importe le nombre de talkies-walkies RT24 que vous avez; il suffit de...
  • Talkie-walkie Rechargeable avec chargeur européen; Batterie lithium-ion 1100mAh rechargeable;...
  • Talkie walkie de sécurité; 16 canaux et CTCSS/DCS sous-code peuvent empêcher de recevoir le...