KFC veut s’essayer aux nuggets de poulet bio-imprimés en 3D

Science

Par Felix Gouty le

Après les nuggets de poulet sans poulet, KFC veut produire des nuggets bio-imprimées en 3D. C'est le laboratoire privé 3D Bioprinting Solutions, en Russie, qui s'en chargera.

Crédits : Aleks Dorohovich via Unsplash

KFC veut ouvrir le “restaurant du futur”. Pour cela, la chaîne américaine de fast-food a besoin de créer la “viande du futur”. Dans cette optique, elle annonce aujourd’hui son partenariat avec un laboratoire privé de recherche, établi à Moscou, 3D Bioprinting Solutions. Vous l’aurez compris : l’intention de KFC est de produire du poulet bio-imprimé. Plus précisément, la chaîne de restauration rapide veut commencer par des nuggets générés par une impression 3D grâce à des cellules animales. La pratique de bio-impression gagne en popularité à travers le monde dans le secteur médical. Ce dernier s’intéresse surtout à la reproduction d’organes viables à la greffe. Pourquoi donc aller jusqu’en Russie pour s’initier à la bio-impression ? Selon KFC, dans un communiqué relayé par The Verge, “il n’existe aucune autre méthode ailleurs sur le marché qui permette de créer des produits aussi complexes à partir de cellules animales.”

En outre, l’idée pour KFC avec ses futures nuggets artificielles, est de réduire la consommation d’énergie et l’émission de gaz à effet de serre qui vont de pair avec l’élevage et l’agriculture conventionnels. Les nuggets bio-imprimés, produits à partir de cellules animales, seraient ainsi “plus écologiques” que la viande de poulet standard. De plus, la méthode de bio-impression se dispense, a priori, de la dimension de souffrance animale malheureusement nécessaire à la préparation de la viande. Néanmoins, du fait de leur origine animale, ces “nuggets du futur” ne resteront pas compatibles avec un régime végétarien ou un mode de vie vegan. Pour les amateurs des nuggets de KFC, les résultats des tests finaux devraient être présentés en automne en Russie. Les nuggets bio-imprimés profiteront d’une chapelure confectionnée par KFC et d’épices choisies par la chaîne, afin que leur goût puisse se rapprocher le plus possible de celui des nuggets traditionnels servis actuellement.