Cet été, Pôle Emploi cartonne sur YouTube

Sur le web

Par Felix Gouty le

Si Pôle Emploi peut y arriver, n’importe qui peut percer dans le “YouTube game”. Une récente vidéo de la chaîne YouTube officielle de l’agence pour l’emploi en France a dépassé les barres des 300 000 vues non sans l’aide, hélas, d’un bond récent du taux de chômage.

L’année 2020 ne pouvait pas être plus bizarre : Pôle Emploi est officiellement dans le “YouTube game.” L’administration chargée de l’emploi en France, en particulier du chômage, n’est pas nouvelle sur le terrain. Sa chaîne YouTube a été créée en janvier 2009 mais ses vidéos peinaient, jusqu’à il y a peu, à dépasser les 10 000 vues. Depuis quelques mois néanmoins, le confinement aidant, les vidéos explicatives de Pôle Emploi commencent à rencontrer un certain succès. Le 1er juillet dernier, le premier épisode de son nouveau format, “L’Émission”, a engrangé plus de 337 000 vues. Comme le souligne BFM Eco, il s’était même inscrit directement dans les tendances françaises de la plateforme avec 150 000 vues en moins de 48 heures. Grâce à cette vidéo, la chaîne a gagné plus de 2 500 abonnés et approche aujourd’hui du seuil des 50 000.

22,6% de chômage en printemps 2020

Formulé comme un magazine télévisé, “L’Émission” s’intéresse à un thème – ici, les services à distance fournis aux chômeurs par l’agence – et le décortique de plusieurs manières : entretiens en micro-trottoir, débats avec un spécialiste, illustrations explicatives, etc. Avant cela, la chaîne Pôle Emploi avait lancé une série de vidéos courtes appelées “On est là pour vous”, pour renseigner la vague de nouveaux chômeurs. L’idée est évidemment de rester en contact avec les demandeurs d’emploi, à distance, en période pandémique. Parmi les quelques 900 agences du pays, seules un nombre limité ont été ré-ouvertes mi-mai à la suite du confinement généralisé. Elles doivent, en plus, suivre des conditions d’accueil spécifiques et favorisent les relations à distance avant tout. Cependant, l’impact économique du COVID-19 a fait bondir le nombre de demandeurs d’emploi. Comme l’indiquait Le Parisien, le taux de chômage en France s’est élevé jusqu’à 22,6%, avec plus de 843 000 chômeurs supplémentaires. A la fin mai, huit millions de salariés étaient encore en chômage partiel de longue durée, suivant les mesures mises exceptionnellement en place par le ministère du Travail.

Créer et animer une chaîne...
20 Commentaires
Source: BFM Eco