Samsung Galaxy Buds Live et Galaxy Watch 3, pour compléter l’écosystème

Android

Par Anh Phan le

Les Galaxy Note20 ne sont pas arrivés seuls et Samsung en a profité pour annoncer des nouveaux objets connectés, les Galaxy Buds Live avec annulation de bruits actives et les nouvelles Galaxy Watch 3.

A côté de ses nouveaux Samsung Galaxy Note20 et des nouvelles Galaxy Tab S7/S7+, le constructeur coréen a décidé de proposer un écosystème complet. C’est donc lors de cet Unpacked virtuel que Samsung en a profité pour annoncer ses nouveaux écouteurs true wireless, les Galaxy Buds Live et sa nouvelle montre connectée, la Galaxy Watch 3.

Les Galaxy Buds Live

On commence par les Galaxy Buds Live qui viennent compléter l’offre true wireless de la marque coréenne, aux côtés des Galaxy Buds+ annoncés en même temps que les Samsung Galaxy S20 et le Galaxy Z Flip. Alors que les Galaxy Buds et Galaxy Buds+ se présentaient comme des écouteurs intra-auriculaires, les Galaxy Buds Live sont des écouteurs ouverts à notre grande surprise. Mais comme chez Huawei, les Galaxy Buds Live, même ouverts, proposent l’annulation de bruits active. Ils sont certifiés IPX2, compatibles iOS et Android et vous proposent une autonomie de 6h avec annulation de bruits et 8h sans. Le boitier permet en plus pas moins de 3 recharges et demi, soit une autonomie totale de 21h ou 29h sans annulation de bruits.

Avec un poids de 5,6g par écouteurs et 42,2g pour le boitier, les Galaxy Buds Live jouent la carte de la légèreté. On n’a pas pu testé le son mais on a pu les porter et à notre grande surprise, ils tiennent très bien dans l’oreille mais surtout, ils ne ressortent pas du tout, ce qui pourra séduire certains d’entre vous qui n’aiment pas les écouteurs qui ressortent un peu trop des oreilles. Ils seront disponible dès demain au prix de 199 euros et dans les coloris Mystic Bronze, Mystic White et Mystic Black.

Les Galaxy Watch 3

Il n’y a pas eu de Watch 2 et on passe directement de la Galaxy Watch aux Galaxy Watch 3. On a forcément demandé pourquoi et on n’a pas eu de réponses concrètes, c’est un peu comme l’iPhone qui est passé du 8 au 10, peut-être une superstition des départements marketing, on ne saura jamais. Bref…

Toujours est-il que les Galaxy Watch 3 seront disponibles en deux tailles, 41mm avec le coloris Mystic Bronze et 45mm avec les coloris Mystic Silver ou Mystic Black. Comme précédemment, il sont compatibles avec les bracelets universels 20mm ou 22mm. On retrouve bien évidemment l’écran rond avec la lunette rotative physique, mais aussi des boutons ronds pour reprendre les codes de l’horlogerie. Avec des écrans Gorilla Glass DX+ de 1,2 pouces et 1,4 pouces, on a des dalles Super AMOLED et une définition de 360×360. Les boitiers sont en acier inoxydable bien évidemment et dans les entrailles, on retrouve un processeur Exynos 9110 Dual Core cadencé à 1,15GHz, 8Go de mémoire interne, 1Go de RAM, Tizen OS 5.5, le Bluetooth 5.0 et le WiFi b/g/n. On retrouve également un cardio-fréquencemètre et la mesure du taux d’oxygène. Si le hardware est bien prêt, Samsung attend juste une certification de la partie logicielle. Et en parlant de certifications, les Galaxy Watch 3 sont IP68 et résistants à hauteur de 5ATM.

Ils seront disponibles dès demain, le 06 août 2020 aux prix respectifs de 429 euros et 459 euros. Comptez 50 euros de plus pour les versions 4G soit 479 euros et 509 euros. Une version titane en 45mm, en Mystic Black et avec un bracelet métal sera également disponible un peu plus tard au prix de 649 euros. Pour les pré-commandes entre le 5 août 2020 et le 20 août 2020, on aura en plus une batterie externe ou un chargeur duo sans-fil.