Facebook et Twitter suppriment les affirmations farfelues de Trump sur le Covid-19

politique

Par Felix Gouty le

L’extrait d’une interview donnée à Fox News, partagé par Donald Trump sur Facebook et Twitter, a été supprimé. Le président américain y expliquait, sans fondement, que « les enfants étaient presque tous immunisés contre la COVID-19. »

Crédits : geralt / Pixabay.

La guerre entre Donald Trump et les réseaux sociaux n’est pas encore terminée. Hier, le président des États-Unis a relayé, sur ses comptes officiels Facebook et Twitter, un extrait d’une interview qu’il a donné à la chaîne Fox News concernant l’état actuel de la pandémie de COVID-19 outre-Atlantique. Dans cet extrait, on pouvait entendre le dirigeant du gouvernement américain affirmer que « les enfants étaient presque tous immunisés contre le coronavirus de la COVID-19. » L’extrait avait été partagé directement par l’équipe de soutien officiel de sa campagne de réélection, Team Trump, avant que Donald Trump lui-même ne le relaie. Chacun de leur côté, Facebook puis Twitter ont retiré la publication des comptes du président américain et de Team Trump pour violation de leurs règles respectives concernant la désinformation. D’après EnGadget, cela n’a pas empêché la vidéo d’être vue par plusieurs centaines de milliers de personnes en quelques heures, sur Facebook.

« La vidéo comportait de fausses affirmations concernant le fait qu’un groupe de personnes serait immunisé contre la COVID-19, a souligné un porte-parole de l’entreprise de Mark Zuckerberg à NBC News (relayé par EnGadget). Ceci est une violation de nos consignes relatives à la désinformation nocive à propos de la COVID-19. » Idem du côté du réseau social à l’oiseau bleu. Le tweet d’origine reste désormais invisible et seulement estampillé d’une remarque indiquant qu’il a « enfreint les Règles de Twitter. » En effet, selon une récente étude scientifique publiée dans Journal of the American Medical Association – Pediatrics, les enfants ne seraient non seulement aucunement immunisés contre le virus mais seraient surtout, à l’inverse, beaucoup plus contagieux que le reste de la population. D’après les analyses de contagiosité effectuées sur différentes classes d’âge, les enfants malades de moins de cinq ans transporteraient en moyenne 10 à 100 fois plus de particules virales dans leurs voies nasopharyngées que les enfants plus âgés ou les adultes. Ce n’est pas la première fois que Donald Trump, ou un groupe de soutien qui lui est attaché et dont il relaie les publications, se retrouve censuré par Facebook ou Twitter – que ce soit pour désinformation, glorification de la violence ou discours de haine.

Source: EnGadget