AnTuTu : attention aux clones douteux du célèbre outil de benchmark !

apps

Par Antoine Gautherie le

Le célèbre outil de benchmark AnTuTu n’a pas échappé au bannissement des applications de Cheetah Mobile du Google Play Store. Depuis, les internautes lui cherchent un remplaçant… pour le plus grand plaisir des développeurs d’applications douteuses. Des clones qui n’inspirent pas confiance pullulent sur la plateforme.

© aitoff – Pixabay / AnTuTu

En mars dernier, Google s’est adonné à une petite purge en vidant son Play Store des applications de Cheetah Mobile, une société chinoise autrefois réputée. L’origine de cette sanction : des dizaines d’applications truffées d’adwares, dont Cheetah aurait fait un véritable business-model. Une bonne nouvelle pour la plupart des internautes… sauf pour les utilisateurs d’AnTuTu. En effet, ce célèbre outil d’analyse des performances (benchmark) sur mobile a lui-aussi été banni pour sa proximité avec Cheetah Mobile. À noter que l’application est toujours disponible sur iOS.

Guerre des clones

Forcément, ce sont des milliers d’aficionados du hardware qui se sont retrouvés orphelins de ce cet outil référencé. Ces derniers se sont donc rapidement mis à la recherche d’une alternative… et ça, les pirates l’avaient parfaitement anticipé. En témoigne le nombre ahurissant de clones qui ont fleuri sur le Play Store en un rien de temps. On y trouve plusieurs applications qui ont volé le nom et l’icône d’AnTuTu. Parmi elles, aucune n’est authentique. Toutes tombent dans des catégories fantaisistes (Outils, Magazines, Livres & références…), et sont publiées par des développeurs totalement inconnus au bataillon.

À l’heure où ces lignes sont écrites, elles n’ont toujours pas été retirées de l’App Store. Est-ce parce que Google considère qu’elles n’enfreignent pas ses conditions d’utilisation ? L’explication la plus plausible est qu’elles n’ont pas encore été signalées.Il n’y a aucune preuve formelle qu’il s’agisse d’applications malveillantes… mais il faut admettre qu’elles remplissent tous les critères du programme suspect. S’il y a bien une chose qui devrait titiller votre spidey sense, c’est bien une armée d’imitations douteuses d’une application connue. Nous vous conseillons donc vivement d’appliquer le principe de précaution et d’éviter tous ces clones.

Il est cependant toujours possible d’utiliser AnTuTu sur votre smartphone Android. Si vous y tenez absolument, vous pouvez l’installer à partir du site d’AnTuTu ou de sa page APKMirror – la version officielle, cette fois. Mais gardez à l’esprit que l’application n’a pas été supprimée du Play Store sans raison. Si vous l’installez, vous vous exposez potentiellement aux virus publicitaires que Google reprochait au développeur chinois.