Kaamelott : Alexandre Astier ne fera pas du “fan-service”

Cinéma

Par Julie Hay le

C’est sans doute le projet filmique français le plus attendu de l’année. Après plus de dix ans d’absence, l’épopée “Kaamelott” va se poursuivre, cette fois-ci sur le grand-écran. À quelques mois de la sortie du film, Alexandre Astier donne quelques informations.

Crédits : SND

À moins de quelques mois de sa sortie, le film d’Alexandre Astier reste encore très mystérieux. Si on sait déjà que la plupart du casting original sera de retour, l’intrigue, elle, n’a pas encore été dévoilée. Le magazine Première consacre un numéro spécial au premier opus de la trilogie sur grand-écran et dévoile un entretien avec le réalisateur. Alexandre Astier se livre sur son travail et sur ce qu’il faut attendre de Kaamelott – Premier Volet, le film. Il explique notamment avoir pensé son histoire pour que tout un chacun puisse en profiter, amateur de la série M6 ou non. “Ça permet au spectateur de raccrocher (…) Ce n’est pas un reboot, mais il y a quand même une renaissance, avoue le réalisateur qui incarne évidemment le roi Arthur dans la saga. Une petite odeur de neuf. Les personnages ont changé.” Il y explique aussi que l’heure ne sera pas uniquement à la rigolade et que les films devraient nous surprendre à plusieurs niveaux. Il profite aussi de l’occasion pour adresser un message aux fans : “je ne fais pas du fan service. Donc je m’autorise à vous déplaire.” Vous voilà prévenus. L’intégralité de cet entretien est à retrouver dans le magazine Première, disponible dans les kiosques dès ce mercredi 26 août.

Pour rappel, la série Kaamelott a été diffusée entre 2005 et 2006 sur M6. D’abord conçue comme une pastille humoristique, elle a rapidement pris du galon jusqu’à sa saison finale. Le scénariste avait choisi de nous transporter 15 ans avant les événements de la première saison pour revenir aux origines du personnage. Ce premier film au cinéma devrait reprendre les choses là où on les avait laissées. Lancelot est désormais roi. Arthur est à l’article de la mort et a cédé les pouvoirs à son chevalier après que celui-ci l’ait sauvé. On retrouvera bien évidemment Alexandre Astier dans la peau d’Arthur. Sur le petit comme le grand écran, Kaamelott reste une histoire de famille : Lionnel Astier et Joëlle Sevilla seront aussi évidemment de la partie. On retrouvera aussi Jacques Chambon dans la peau de Merlin, Franck Pitiot en Perceval et enfin Jean-Christophe Hembert dans le rôle de Karadoc. À cette liste, viennent s’ajouter de nouvelles têtes à commencer par Guillaume Gallienne. L’acteur français était apparu dans une bande-annonce, sous les traits d’un mystérieux personnage. Pour revoir la joyeuse bande, il faudra patienter jusqu’au 25 novembre prochain. Comme le dit si bien Perceval, “la patience est un plat qui se mange sans sauce”.