HP Reverb G2 Omnicet Edition : un aperçu de la VR de demain

Réalité Virtuelle

Par Remi Lou le

HP espère faire sortir la VR de son carcan « gaming » et en montrer les bienfaits pour changer la façon dont on apprend, communique et dont on travaille. Pour cela, la firme dévoile une variante de son Reverb G2, baptisée Omnicet Edition, et qui s’accompagne d’un SDK mis à disposition des développeurs.

Tandis que le nouveau casque de réalité virtuelle de HP – le Reverb G2 – n’a pas encore été livré à ses premiers acheteurs, la multinationale américaine nous a dévoilé une nouvelle version de son casque sans compromis. Baptisé HP Reverb G2 Omnicet Edition, cette version offre quelques nouveautés, mais se destine avant tout à des applications professionnelles, l’occasion de jeter un oeil à l’avenir de la réalité virtuelle selon HP.

Crédits : HP

Le HP Reverb G2 Omnicet Edition reprend en grande partie les fondations du Reverb G2, dont ses deux écrans LCD de 2 160 x 2 160 pixels, ses haut-parleurs et son système de caméras – au nombre de quatre – qui permet le tracking du mouvement des bras à un haut degré de précision. Néanmoins, HP a légèrement revu sa copie en lui offrant quelques nouvelles technologies. Ainsi, le HP Reverb G2 s’articule autour de trois nouveautés principales : un système de Eye Tracking, une caméra faciale (une première au monde sur un casque VR), et enfin un système de monitoring du rythme cardiaque.

Avec le Eye tracking, la firme promet des améliorations considérables de l’expérience de réalité virtuelle, puisque l’appareil sera en mesure de comprendre à quel endroit regarde l’utilisateur en permanence. Cela devrait notamment se révéler utile dans le cadre de l’utilisation de la VR dans certaines écoles, puisqu’un entraîneur pourra savoir où son disciple concentre son regard. Autre ajout particulièrement intéressant dans ce cadre : un capteur de rythme cardiaque, placé à l’intérieur du casque pour venir se coller au front du porteur. Enfin, l’autre ajout substantiel consiste en cette double caméra faciale, situé au niveau du nez du porteur, et qui permet au casque de capter les expressions de la bouche de l’utilisateur, et ainsi de les retranscrire en VR. À terme, cette nouveauté permettrait des visioconférence en VR plus vraies que nature, avec des expressions naturelles chez les participants.

Mais toutes ces nouveautés se doivent d’être mises à profit par les développeurs pour devenir réellement intéressantes. C’est pour cela que HP a longuement insisté sur son SDK Omnicet, qui permettra aux développeurs tout autour du monde d’imaginer de nouveaux usages possibles grâce à tous ces capteurs, ainsi que sur son ISV XR Application Partners. Pour en revenir au casque, il sera bien sûr disponible pour le grand public à partir du mois de novembre, même si la partie logicielle est plutôt destinée aux professionnels. Avec ces nouveautés, la firme espère faire sortir la VR d’un cadre purement vidéoludique et en montrer les bienfaits pour changer la façon dont on apprend, communique ou dont on travaille, d’autant plus depuis la crise du Covid-19 qui a largement bouleversée nos usages du numérique dans ce cadre.

HP Reverb Virtual Reality...
74 Commentaires