Attention à ce malware qui cherche à dérober vos données personnelles !

Sécurité

Par Remi Lou le

Apparu fin 2019, le malware Valak se diffuse actuellement à vitesse grand V dans le monde. Celui-ci se propage grâce à des pièces jointes contenues dans des mails, et cherche à dérober vos données personnelles.

Crédits : Glenn Carstens-Peters via Unsplash

Les malwares continuent de se propager sur le web, et le contexte de crise sanitaire et de télétravail pour certains d’entre nous n’arrangent pas les choses. La société Check Point, spécialiste de la cybersécurité, vient ainsi de dresser une liste des malwares ayant fait le plus de victimes au cours du mois de septembre 2020. Si le cheval de Troie Emotet est toujours en première position, un dangereux malware ayant fait son apparition pour la première fois en fin d’année dernière semble être sur le point de le dépasser, et a fait des ravages en septembre. Son nom, Valak.

La pièce jointe piégée, moyen privilégié des hackers

Nos boîtes mails restent encore et toujours le moyen privilégié des hackers afin de propager des virus informatiques, et Valak n’y déroge pas. Le malware se diffuse par le biais d’attaques prenant la forme de campagnes de mails, et qui touchent aussi bien les particuliers que les entreprises. Dans ces mails, on retrouve systématiquement une pièce jointe, qui est souvent un simple document Word d’apparence anodine. Sauf qu’une fois ouvert, ce document va lancer le téléchargement du fameux malware sur votre ordinateur. Valak va par la suite tenter de dérober vos informations personnelles, à commencer par les identifiants de votre ordinateur, mais aussi ceux que vous utilisez sur le web et même les certificats de domaines.

« Ces nouvelles campagnes avec Valak démontrent une fois encore comment les cybercriminels désirent maximiser les investissements consentis dans des formes de maliciels ayant fait leurs preuves » précise la directrice de la recherche et de l’intelligence sur les menaces de Check Point. Le conseil de la société de cybersécurité – tout comme le notre – est le suivant : prenez bien garde de vérifier systématiquement la source d’un mail avant d’ouvrir une quelconque pièce jointe. Cette pratique est si courante pour propager des malwares qu’il convient absolument de ne pas se montrer négligeant sur votre boite mail, même si vous vous dites que vous ne tomberiez jamais dans le panneau. Certains mails sont en effet si élaborés qu’il peut être facile de se faire avoir, notamment dans un cadre professionnel. La société estime en effet que Valak aurait touché pas moins de 1,5% des entreprises au monde.

Promo
McAfee | SafeConnect - VPN | 5...
2 Commentaires
McAfee | SafeConnect - VPN | 5...
  • Connectez-vous aux points d’accès publics et aux réseaux non sécurisés en toute confiance...
  • Accédez aux contenus, applications et sites web à restriction géographique partout dans le...
  • Assurez-vous que votre emplacement, vos données de carte de crédit et vos informations...
  • Bénéficiez d’une protection illimitée de vos données sans limite mensuelle ou frais...