À peine sorti, Borat 2 fait déjà scandale auprès de l’entourage de Trump

Cinéma

Par Felix Gouty le

Aujourd’hui, « Borat 2 : Nouvelle mission » sort sur Amazon Prime Video et est déjà au cœur d’un scandale. Le « mockumentary » montrerait Rudy Giuliani, le juriste personnel du président américain Donald Trump, avoir un comportement inapproprié avec une fausse journaliste mineure.

Crédits : Amazon Prime Video.

[Article mis à jour le 23/10/2020 à 13h18]

Un mois après la sortie du film Les Sept de Chicago sur Netflix, l’acteur britannique Sacha Baron Cohen est à nouveau sur le devant de la scène, aujourd’hui, avec la sortie sur Amazon Prime Video de Borat 2 : Nouvelle mission (ou Borat Subsequent Moviefilm : Delivery of Prodigious Bribe to American Regime for Make Benefit Once Glorious Nation of Kazakhstan, pour les puristes). Le retour du plus célèbre journaliste kazakhe s’inscrit littéralement au lendemain du dernier débat politique opposant le président Donald Trump et Joe Biden, les deux candidats aux élections présidentielles américaines à venir. Le juriste personnel du premier, le républicain et ancien maire de New-York City, Rudy Giuliani, a été l’une des personnalités politiques piégées par le personnage de Sacha Baron Cohen dans le film.

Comme l’avait partagé un internaute (un peu en avance, d’ailleurs) il y a quelques jours sur Twitter (ci-dessus), Rudy Giuliani serait vu dans le film, en caméra cachée, en train de glisser sa main dans son pantalon alors qu’une fausse jeune journaliste l’aide à retirer le micro nécessaire à une interview préalable. À cet instant, Borat aurait débarqué en lui hurlant ironiquement que la fausse journaliste « n’a que 15 ans et qu’elle est trop vieille pour (lui). » Nos confrères des Inrockuptibles rapportent plus exactement, après avoir vu le film, que l’avocat du président américain semblait s’être alcoolisé au cours de l’interview, à l’origine portée sur la gestion de la pandémie par le gouvernement. Il aurait été très tactile avec la « journaliste » et l’aurait même invité à lui donner son numéro de téléphone, une fois seul à seul.

Rudy Giuliani s’indigne aujourd’hui de ce qu’il qualifie de coup monté. Sur son compte officiel Twitter (ci-dessus), il donne sa version des faits : « l’extrait de Borat est une fabrication totale : je ne faisais que remettre ma chemise dans mon pantalon après que l’équipement d’enregistrement ait été enlevé. Mon comportement n’a jamais été inapproprié avant, pendant ou après l’interview. » Il affirme même avoir prévenu la police, lors des faits en juillet dernier, dès qu’il a reconnu Sacha Baron Cohen et s’est rendu compte de la situation. L’ancien maire de New-York en profite pour s’en prendre à l’opposition, Joe Biden en tête : « (ce coup monté) est un effort pour émousser mes preuves sur la criminalité et la dépravation de Joe Biden et de sa famille entière. » Rudy Giuliani a en effet accusé Joe Biden de corruption au profit des affaires de son fils, Hunter Biden.

[MAJ] Sacha Baron Cohen, dans son personnage de Borat, a répondu aux déclarations de Rudy Giuliani par un communiqué entièrement au second degré (ci-dessus). Il défend les actions de « Rudolf Giuliani, le maire de l’Amérique » envers « sa fille de 15 ans », qui ont été « transformées en quelque chose de dégoûtant par les médias ‘fake news’. » Il conclut en prévenant ces derniers que s’ils continuent, « Rudolf n’hésitera pas à sortir ses mémoires judiciaires et ses assignations » – en jouant sur la prononciation du mot anglais « subpoenas« , proche de « pénis. »

Bénéficiez de 30 jours gratuits pour découvrir Amazon Prime vidéo !

Borat, leçons culturelles sur l'Amérique au Profit glorieuse Nation Kazakhstan [Blu-Ray]

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites