VOD, streaming : les plateformes américaines plébiscitées par les Français

Business

Par Olivier le

Le retour du confinement va sans aucun doute confirmer l’appétit des Français pour la vidéo à la demande. Une pratique qui a explosé depuis le début de l’année, comme le montre le récent baromètre du CNC.

Crédit : Mohamed Hassan, Pixabay
Crédit : Mohamed Hassan, Pixabay

Louer ou acheter des films ou des séries TV, ou profiter du catalogue de Netflix ou d’Amazon Prime Video : des occupations indispensables en temps de pandémie ! Depuis le début de la crise sanitaire, les Français se sont emparés des services disponibles, certains s’étant même lancés durant la période comme Disney+ et Salto.

Un confinement qui profite aux services de streaming

Le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) a publié son baromètre semestriel sur l’état du marché de la vidéo à la demande (VàD) et de la vidéo à la demande sur abonnement (VàDA). Les plateformes peuvent se réjouir, les Français se sont rués sur leurs catalogues pour se divertir : de début janvier à fin juillet, le secteur a enregistré des revenus de 855,9 millions d’euros, un chiffre en croissance de 44,4 % par rapport à l’an dernier.

Comme on s’en doute, c’est le segment de la VàDA qui a le vent en poupe : l’abonnement pèse pour 52 % du marché, contre 30,2 % pour celui de la vente de contenus, et 14,7 % pour la location. Durant le mois de juillet, 25,2 % des internautes ont déclaré avoir visionné un programme en VàDA (+2,9 points par rapport à juillet 2019), 13,1 % ont visionné un programme en location (-0,8 point) et 8,8 % ont acheté des programmes (+2,4 points).

Le CNC ajoute qu’en juillet, 63,7% des consommateurs de vidéo à la demande en général ont visionné un programme sur Netflix, c’est 8 points de plus par rapport à juillet 2019. Prime Video a attiré 28,3 % des consommateurs de VàD. Logique donc que Netflix soit très largement en tête au sein des foyers, suivi de loin par Prime Video et Disney+. Ensuite, sous la barre des 10 %, on trouve des services comme SFR Play, Gulli Max, Filmo TV ou encore Apple TV+ qui a toujours du mal à décoller.

Dans ce tableau, les plateformes françaises se regroupent derrière les trois leaders américains : MyTF1 VOD, Orange (VOD), Canal (VOD) et Arte (VOD) jouent des coudes pour se faire une petite place au soleil. Au niveau des contenus en eux-mêmes, les dix programmes les plus consommés en juillet dernier proviennent de… Netflix ! Dark, Les Demoiselles du téléphone et 13 Reasons Why sont sur le podium.

Source: CNC