Virgin Orbit a lancé une fusée depuis un avion

Espace

Par Julie Hay le

Après une première tentative avortée, Virgin Orbit a réussi à envoyer une fusée dans l’espace à parti de l’aile d’un avion. C’est une première !

Crédits : Virgin Orbit

C’est une grande première pour Virgin Orbit. Après une tentative manquée en mai dernier, la société de Richard Branson a envoyé avec succès une fusée dans l’espace, à partir de l’aile d’un Boeing 747. C’est sur Twitter que la firme a annoncé la bonne nouvelle. « Notre fusée préférée est en orbite autour de notre planète préférée ! Aucune sensation n’est plus douce. » Dimanche, l’avion a décollé depuis le Port aérien et spatial de Mojave, en Californie. Quelque temps plus tard, l’avion hôte Cosmic Girl a déployé avec succès la fusée LauncherOne au-dessus de l’océan pacifique. Sur le réseau social de l’oiseau bleu, la firme dévoile les impressionnantes images de ce succès sans précédent. On y voit la fusée attachée sous l’aile de l’avion modifié pour l’occasion. Une fois que les deux dispositifs ont atteint la bonne hauteur, l’avion lâche la fusée qui se propulse grâce à son propre moteur. À son bord, LauncherOne comprenait neuf missions de la NASA et de plusieurs universités, dont la plupart lançaient des cubesats (nano-satellites) et autres minuscules orbiteurs. Depuis hier, la fusée a d’ailleurs libéré les satellites avec succès. C’est beaucoup mieux que la première mission, où la fusée ne s’était pas allumée.

Un lancement à moindre coût

Cette expérience est une avancée majeure dans le domaine du lancement spatial puisqu’il promet de réduire drastiquement les coûts de mise en service des satellites. Il faut dire que là où une rampe spatiale était nécessaire, le dispositif de Virgin ne nécessite en théorie qu’une piste de décollage. Les rampes sont souvent coûteuses, c’est donc une grosse économie. Le projet bénéficie d’ailleurs du soutien de la NASA dans le cadre de son programme de services de lancements de classe Venture, destiné à explorer de nouvelles méthodes pour amender des charges utiles dans l’espace. Reste à voir désormais si la firme réussira à démocratiser ses services.

NASA Worm Logo Sweat à...
31 Commentaires
NASA Worm Logo Sweat à...
  • 241 g, coupe classique, col tissé
Source: Engadget