Covid-19 : l’Apple Watch détecterait l’infection plusieurs jours avant le test

Apple

Par Remi Lou le

D’après plusieurs études menées sur les côtes est et ouest américaines, l’Apple Watch et d’autres montres connectées pourraient être des alliés de choix dans la lutte contre la propagation de la Covid-19.

Crédits : Jens Kreuter via Unsplash

Au fil des générations, Apple a fait de son Apple Watch un véritable petit moniteur de votre santé. Entre son analyse, jour après jour, de votre niveau d’activité, de votre rythme cardiaque, jusqu’à l’incorporation d’un ECG reconnu par la profession et d’un oxymètre dans sa dernière itération, la montre connectée d’Apple en fait toujours plus côté santé, et l’on apprend qu’elle serait même capable de détecter une infection à la… Covid-19.

C’est en tout cas ce que suggèrent des études menées à l’université de Stanford en Californie et le Mount Sinaï Health System de New York. Dans cette dernière étude, les chercheurs ont suivi 300 soignants équipés d’une Apple Watch pendant près de 5 mois, et expliquent que la montre connectée a permis de détecter l’apparition des premiers symptômes caractéristiques du Covid-19 près de 7 jours avant un résultat positif à un test. « Nous savions déjà que les marqueurs de la variabilité du rythme cardiaque changent au fur et à mesure que l’inflammation se développe dans le corps, et que le COVID-19 est un virus incroyablement inflammatoire (…) Cela nous permet de prédire si les gens sont infectés avant qu’ils ne le sachent » explique l’étude.

Dans l’étude californienne, les chercheurs affirment que 81% des personnages infectées par le virus sont susceptibles de présenter une variation de leur rythme cardiaque. Ce changement pourrait arriver jusqu’à 9,5 jours avant l’apparition des premiers symptômes, ce qui permettrait d’alerter le porteur d’une montre connectée avant que celui-ci ne propage davantage le virus et n’effectue un test. Notons que cette dernière étude n’a pas été réalisée qu’avec l’Apple Watch, mais aussi avec d’autres montres connectées de chez Fitbit, Garmin et d’autres constructeurs. Et puisque ces études stipulent que c’est le rythme cardiaque qui permettrait de détecter une infection avant l’apparition des symptômes, la plupart des montres connectées du marché seraient a priori susceptibles de fonctionner. Les géants du numérique ont par ailleurs bien compris l’intérêt de leurs montres connectées dans la lutte contre la Covid-19. Au début de l’année dernière, Google déployait notamment un système de notifications d’exposition sur Wear OS, tandis qu’Apple a mis en place un diagnostic rapide via Siri, afin d’orienter l’utilisateur vers les services de santé adéquats en cas de soupçon.

Nouveau Apple Watch Se (GPS, 40 mm) Boîtier en Aluminium Gris sidéral, Bracelet Sport Noir

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites