Disney+ a déjà franchi le cap des 100 millions d’abonnés

Série

Par Julie Hay le

Seulement 16 mois après son lancement aux États-Unis, la plateforme a franchi déjà le cap des 100 millions d’abonnés. Elle est désormais à mi-chemin pour dépasser Netflix, qui compte depuis janvier dernier plus de 200 millions d’abonnés payants.

Crédits : Kon Karampelas via Unsplash

En novembre 2019, Disney lançait sa plateforme SVOD avec la promesse de s’imposer durablement dans le panorama. 16 mois plus tard, force est de constater que le pari est réussi. Dans un communiqué, la firme annonce avoir franchi le cap des 100 millions d’abonnés à travers le monde. Des chiffres bien au-dessus de ses prévisions puisqu’à son lancement, la firme s’était fixé l’objectif de 90 millions d’abonnés en 4 ans. Il lui aura fallu moins d’un an et demi pour le faire. Le confinement généralisé un peu partout dans le monde en 2020 aura sans doute donner un coup d’accélérateur, mais ce n’est sans doute pas la seule explication. Début janvier, Disney annonçait avoir atteint les 94,9 millions d’abonnés. L’arrivée de la première série Marvel, WandaVision, a finalement fait bondir ses chiffres et visiblement, ce n’est pas prêt de s’arrêter. Le MCU sur le petit écran va revenir dans un peu plus d’une semaine avec Falcon and The Winter Soldier. Cette série, qui promet de renouer avec la tradition des films du super-héros, devrait attirer encore plus de curieux et donc profiter largement à Disney+. On notera aussi qu’au mois de février la plateforme a lancé à l’international Star, sa nouvelle destination consacrée aux productions plus matures.

Plus de 100 nouveaux titres chaque année

Si on pouvait reprocher à Disney+ sont manque de nouveautés au lancement, la plateforme commence à se construire de solides arguments face à Netflix et Amazon Prime Video. L’arrivée de Star dans l’équation, et toutes les licences cultes qu’elle amène, permet de gagner en attractivité et de s’adresser à des nouveaux publics. D’ailleurs, la firme ne va pas se reposer sur ses lauriers selon Bob Chapek, PDG de Disney. Il annonce “L’énorme succès de Disney nous as inspiré à être encore plus ambitieux, et a significativement augmenter nos investissements pour développer des contenus de haute-qualité.” Il ajoute que la firme entend développer 100 nouveaux titres chaque année, tous issus des licences Marvel, Star Wars, National Geographic, Disney Animation et Disney Live Action.

Disney+ est accessible dès 8,99 euros par mois