La réalité virtuelle d’Oculus souffle sa cinquième bougie

Ce jour marque une étape importante dans l’histoire d’Oculus. Il y a cinq ans, la marque se lançait dans le monde de la réalité virtuelle avec l’Oculus Rift, premier casque VR d’une longue série de produit marquée par l’innovation. Retour sur ces cinq années riches en nouveautés… et les cinq suivantes.

Crédits : Oculus

C’était il y a cinq ans. En mars 2016, Oculus lançait son tout premier casque VR grand public, l’Oculus Rift, après son rachat par Facebook survenu deux ans plus tôt, en 2014. Avec le Rift, Oculus posait une première pierre à l’édifice de son écosystème VR, devenu aujourd’hui une référence sur le secteur. En décembre 2016, Oculus poursuivait sa percée sur le secteur avec l’Oculus Touch Launch, puis, en 2018, avec l’Oculus Go, un casque plus abordable mais qui a hélas été arrêté.

Il aura fallu attendre le mois de mai 2019 pour qu’Oculus revienne à la charge avec deux produits phares, l’Oculus Quest et le Rift S. Ils ont notamment apporté la technologie de tracking « Oculus Insight », qui a permis de s’affranchir de l’utilisation de capteurs externes placés dans la pièce où se trouve le porteur. L’Oculus Quest, le plus évolué des deux, apportait également la liberté au joueur en optant pour un format tout-en-un, où elle n’était plus question de relier son casque VR à quoi que ce soit. La recette s’est encore améliorée avec l’Oculus Quest 2, lancé en octobre 2020, techniquement encore plus abouti que son prédécesseur, et encore plus abordable.

Crédits : Oculus

Et cela, c’est sans compter sur les multiples améliorations logicielles, comme l’Oculus Link, permettant de connecter son casque VR à son PC pour décupler ses performances, ou encore l’Hand Tracking, pour des contrôles plus naturels et une immersion renforcée.

À quoi s’attendre pour les cinq ans à venir ?

En cinq ans, Oculus en aura fait du chemin. Et pour la suite ? À l’occasion de cette cinquième bougie, la firme dévoile justement quelques projets pour les cinq ans à venir. Dans son post de blog, Oculus nous donne quelques pistes que l’entreprise explore, dont le suivi de l’oeil, ou encore la conception de nouveaux écrans dotés d’optiques novatrices permettant d’éliminer le fameux effet « moustiquaire » encore présent sur de nombreux casques VR. L’HDR est également une piste afin de rendre les scènes virtuelles d’extérieur plus réalistes, tout comme de nouvelles possibilités d’interactions sociales en VR. Une chose est sûre : Oculus nous réserve encore quelques bonnes surprises jusqu’à ses dix ans, et au-delà !

Acheter sur Amazon