Facebook offre enfin la possibilité de s’affranchir de l’algorithme

apps

Par Julie Hay le

Facebook veut laisser le choix aux utilisateurs sur la manière dont les contenus sont affichés. Désormais, il sera possible d’opter pour un affichage chronologique sur le fil d’actualité.

Crédits : Solen Feyissa via Unsplash

Sur Facebook, l’apparition des publications sur le fil d’actualité est déterminée par l’algorithme du réseau social. Ce mode d’affichage vise à pousser l’utilisateur à rester le plus longtemps possible sur la plateforme, en lui proposant uniquement des contenus qui sont susceptibles de l’intéresser. Concrètement, cela se traduit souvent par une apparition régulière de certains profils, au détriment d’autres. Ce sont les interactions, au moyen des boutons “j’aime” ou de l’espace commentaires, qui permettent à Facebook de déterminer l’intérêt que porte un utilisateur sur les contenus qui lui sont affichés. La géolocalisation joue aussi un rôle important dans ce procédé. Pour autant, de plus en plus d’adeptes de Facebook, veulent s’affranchir de cet algorithme, pour retrouver un affichage uniquement basé sur la chronologie. On ne compte plus le nombre d’internautes qui partagent des chaînes, message pré-écrit ayant vocation à être partagé sur son mur, faisait état de la disparition de certains comptes de leur Timeline.

Facebook semble avoir entendu leurs doléances puisqu’il envisage de revoir son modèle, où du moins, en partie. Sur son blog, la firme annonce le lancement d’une nouvelle fonctionnalité qui donnera le choix aux utilisateurs de déterminer leur mode d’affichage préféré. Concrètement, en se rendant dans les paramètres, ils pourront choisir de bénéficier d’un affichage chronologique ou à l’inverse basé sur des recommandations. Le déploiement de ce nouvel outil est en cours sur les smartphones Android, il faudra en revanche patienter encore un peu pour les terminaux sous iOS. La mise à jour devrait intervenir dans les prochaines semaines pour les produits Apple.

En finir avec les bulles de filtre

Largement critiqués, pour leurs algorithmes et les bulles de filtres qu’ils créent, les réseaux sociaux tentent de redorer leurs blasons en proposant de nouvelles fonctionnalités. C’est notamment le cas de Twitter, qui envisage de créer une application pour choisir son algorithme préféré. L’idée est bien évidemment, alors que les Fake news sont encore très nombreuses sur les réseaux sociaux, d’offrir une expérience plus sûre aux utilisateurs. En revanche, cela pourrait représenter un gros manque à gagner pour Facebook et ses consœurs en termes d’affichage de publicités.

Source: Facebook