LG renonce définitivement aux smartphones

Business

Par Remi Lou le

Les smartphones LG, c’est terminé. Le groupe sud-coréen vient d’annoncer la nouvelle : sa division mobile, déficitaire depuis des années, met la clé sous la porte.

Crédits : Ilan Dov / Unsplash

Cela faisait déjà plusieurs semaines que la rumeur courait, et elle vient d’être officialisée. LG Electronics annonce la fermeture de sa division mobile, et renonce de ce fait au marché du smartphone. Le constructeur rejoint le clan des anciens géants de la téléphonie qui ont disparu des radars ces dernières années, comme Blackberry.

Il faut dire que si LG avait connu des débuts en fanfare après la sortie des premières versions d’Android, les ventes de smartphones du géant sud-coréen se sont lentement écroulées les années suivantes. Aujourd’hui, la division smartphone de LG cumulerait les pertes depuis 2015, ce qui représente près de 23 trimestres consécutifs. Au total, les pertes cumulées de LG sur ce secteur représentaient près de 3,8 milliards d’euros en fin d’année dernière. Ce n’était donc plus tant une option que de décider de se délester de cette division si coûteuse.

Un secteur devenu extrêmement compétitif

Si LG abandonne sa division smartphone, c’est aussi à cause d’une concurrence féroce incarnée par une pléthore de constructeurs chinois très compétitifs comme Xiaomi ou la multinationale BBK Electronics, comprenant Oppo, Vivo, OnePlus ou encore Realme. Et ça, c’est sans compter sur les géants du secteur, Apple et Samsung, qui conservent leur position dominante, ou encore Huawei, qui tient bon malgré les sanctions qui pèsent à son encontre.

Malheureusement, on n’aura donc pas la chance de pouvoir poser nos mains sur les étonnants concepts dernièrement présentés par la marque, comme ce drôle de smartphone coulissant présenté lors de la dernière édition du CES. En abandonnant les smartphones, LG préfère miser « ses ressources sur les secteurs qui enregistrent de la croissance comme les composants pour véhicules électriques, la robotique et la maison intelligente », explique le groupe dans son communiqué.

Pour les possesseurs d’un smartphone LG, rassurez-vous : la firme continuera malgré tout d’assurer les mises à jour de certains de ses appareils. LG continue de déployer Android 11 sur son parc existant, et ses derniers modèles auront même droit à Android 12, tels que le LG V60 ThinQ, le LG Velvet, ou encore l’étonnant LG Wing, un smartphone à double écran rotatif.

[winamaz asin=”B08BRZ8KG2″ features_items=”no” template=”horizontal”]