Harry Potter : un exemplaire du premier tome estimé à 34 000 euros

culture geek

Par Julie Hay le

Sorti en 1997, le premier tirage du roman Harry Potter à l’école des sorciers attire de nombreux collectionneurs. Estimé à plus de 34 000 euros, cet exemplaire, offert par une mère anglaise à ses filles, sera mis aux enchères le 5 mai prochain.

Image d’illustration. Photo by Shayna Douglas on Unsplash

Elle n’avait sans doute pas imaginé la valeur que prendrait ce livre au moment de l’acheter. Une enseignante, décédée en 2005 d’un cancer du sein, a fait le plus beau des cadeaux à ses filles. Dans le but de les initier à la lecture, cette mère de famille a offert à sa petite tribu l’un des premiers exemplaires d’Harry Potter à l’école des sorciers. L’ouvrage, resté sur une étagère depuis 20 ans, a pris beaucoup de valeur. Alors qu’elle avait seulement déboursé quelques livres sterling pour se le procurer, il est désormais estimé à plus de 34 000 euros. S’il est si rare, c’est parce que c’est l’un des premiers livres imprimés. Il comporte plusieurs erreurs dont une faute de frappe sur la quatrième de couverture. Il y est inscrit “Harry Potter and The Philsopher Stone” au lieu de “Harry Potter and the Philosopher’s Stone”. On retrouve aussi une erreur dans la liste d’accessoires magiques nécessaires à Harry Potter pour sa rentrée à Poudlard puisque le terme “Baguette” y est inscrit deux fois. De même, le livre est signé par une certaine Joanne Rowling, qui deviendra ensuite mondialement connue sous le nom de J.K Rowling.

La vente aux enchères aura lieu en mai prochain

Les amateurs de la saga du petit sorcier, qui souhaiteraient ajouter cette pièce à leur collection, pourront le faire le 5 mai prochain. À cette date, l’ouvrage sera vendu aux enchères par la maison Hansons Auctioneers. Sa valeur dépendra de son état. Sur ce point, les quatre sœurs sont assez confiantes. Elles expliquent “ Elle nous a appris à prendre soin des livres. Nous devions toujours les ranger soigneusement. Par conséquent, il est en assez bon état, même si nous l’avons toutes lu”. La vente du précieux ouvrage pourrait donc atteindre des sommets. En 2019, l’un des premiers tirages du roman s’est vendu à 90 000 dollars aux enchères. Ça fait beaucoup de Gallions à ranger dans son coffre à Gringotts. Il faut dire que le premier volet sorti en 1997 n’avait alors été tiré qu’en 500 exemplaires. Depuis, l’intégralité de la saga s’est vendue à pas moins de 450 millions d’exemplaires dans le monde. Les sept volumes ont été traduits en 79 langues dans plus de deux cents pays.