Disney+ : Raya et le dernier dragon ne sortira pas au cinéma

Cinéma

Par Julie Hay le

Alors que les salles obscures demeurent fermées, Disney annonce que Raya et la dernier dragon sera finalement diffusé sur Disney+.

Crédits : Disney

Mauvaise nouvelle pour les cinéphiles qui se voyaient déjà revenir dans les salles obscures pour découvrir le nouveau film d’animation Disney. Alors que les cinémas demeurent clos dans l’hexagone, la firme aux grandes oreilles vient d’annoncer que son prochain long-métrage sortirait finalement sur sa plateforme. Raya et le dernier dragon, qui bénéficie déjà d’une double diffusion outre-atlantique, ne sera pas projeté dans les salles françaises. C’est sur Twitter que l’annonce a été faite. Contrairement aux États-Unis en revanche, il ne sera pas proposé avec un surcoût.

Le 4 juin prochain, les abonnés Disney+ pourront découvrir le film réalisé par Don Hall et Carlos Lopez Estrada. Première histoire originale depuis Vaïana, Raya et le dernier dragon nous emmène au royaume de Kumandra, où humains et dragons vivaient autrefois en harmonie. Mais l’arrivée d’une force maléfique a poussé ces derniers à se sacrifier pour sauver l’humanité. Lorsque ce mal réapparaît, cinq siècles plus tard, Raya, une guerrière solitaire, doit partir à la recherche du dernier dragon pour restaurer l’harmonie perdue. Elle va se lancer dans un voyage à travers le royaume et rencontrer des alliés pour l’aider dans sa périlleuse mission.

Au casting vocal, on retrouvera Géraldine Nakache (Tout ce qui brille) dans la peau de Sisu, Emilie Rault (voix française de Luna dans la saga Harry Potter), Jade Phan-Gia (Mouche), Frédéric Chau (Made in China) et finalement la chanteuse Anggun dans la peau de la Cheffe Virana.

Reste à voir si le succès sera au rendez-vous. Cette stratégie, déjà adoptée par la firme pour Soul, semble avoir profité au long-métrage de Pete Docter. Selon la plateforme, il s’est rapidement hissé parmi les plus gros succès du catalogue et a permis à Disney+ d’attirer de nombreux nouveaux abonnés. Gageons donc que la licence Disney suscitera le même intérêt. Après tout, La Reine des Neiges 2 avait réalisé plus de 7 millions d’entrées en France.

Abonnez-vous à Disney+ pour 8,99€ par mois ou 89,90€ l’année