Apple Music paie ses artistes mieux que Spotify

Apple

Par Amandine Jonniaux le

La plateforme de streaming musical de la marque à la Pomme reverse 0,01€ aux artistes à chaque fois qu’une de leurs chansons est lancée. Cela peut paraître peu, mais c’est déjà deux fois plus que Spotify.

© Apple

L’information vient du Wall Street Journal, et elle a de quoi mettre à mal l’image du leader du streaming musical Spotify. Alors que l’entreprise se félicitait il y a peu d’avoir payé plus de 23 milliards de redevances aux artistes et ayants droit de se plateforme en 2020, il semblerait qu’Apple Music soit bien plus généreux lorsqu’il s’agit de rémunérer ses créateurs. La marque à la Pomme reverserait en effet près d’un centime d’euro à chaque fois qu’un titre est lancé par un internaute. Une somme qui peut sembler dérisoire, mais qui est en réalité deux fois supérieure à la redevance appliquée par le géant Spotify.

Spotify se justifie

Malgré cette différence de taille entre les deux services concurrents, Spotify entend bien ne pas se laisser abattre. Interrogée par le Wall Street Journal, l’entreprise s’est défendue en expliquant que la rémunération évoquée était un tarif global à l’international, et que son service était particulièrement “populaire dans les pays où les prix sont plus bas”, ce qui avait pour conséquence directe de faire chuter cette moyenne. De plus, a expliqué l’entreprise, et contrairement à Apple Music, Spotify propose un abonnement gratuit, et donc beaucoup plus d’utilisateurs actifs. La plateforme a enfin rappelé que selon ses chiffres, “l’abonné Spotify moyen écoute plus de musique par mois que les autres services”. Par rapport à Apple Music et à ses quelques 70 millions d’abonnés, le géant au logo vert cumule à lui seul 155 millions d’abonnés premium, et 200 millions d’abonnés gratuits. Une sacrée différence de rendement, même avec une rémunération inférieure.