Snapchat est désormais plus populaire sur Android que sur iOS

Android

Par Amandine Jonniaux le

Le réseau social au logo jaune est désormais plus populaire sur Android que sur iOS, une première depuis sa création en 2011.

© Snapchat

Depuis son lancement en 2011, Snapchat avait quelque peu délaissé ses utilisateurs Android. D’abord accessible uniquement sur iOS, l’application avait ensuite été portée l’année suivante sur l’OS de Google, dans une version bien moins aboutie qui n’avait pas fait l’unanimité chez les internautes. Après plusieurs années de mise à niveau, l’entreprise peut désormais se targuer d’avoir réussi à imaginer une application Android entièrement fonctionnelle, dont la version définitive a été déployée en 2019. Un pari gagnant pour Snapchat. Si l’on en croit un récent rapport publié par la société, l’application compte désormais plus d’adeptes sur Android que sur iOS. Une base solide qui ne cesse grandir, rappelle d’ailleurs le site de The Verge : au cours du premier trimestre 2021, l’entreprise a enregistré plus de 280 millions utilisateurs et utilisatrices quotidiens, soit une augmentation de près de 22% par rapport à l’année dernière.

Un investissement réussi

Il aura fallu du temps pour permettre à la version Android de Snapchat de dépasser la version iOS. À l’heure où les utilisateurs de l’OS Google représentent plus de 75% du marché du smartphone (chiffres 2020 selon des données collectées par Kantar World Panel), l’initiative a logiquement payé. Pour Evan Spiegel, le PDG de Snapchat, cette étape constitue “un moment charnière, qui reflète la valeur à long terme de notre investissement pour reconstruire notre application Android”. À noter que la popularité croissante du réseau social lui a également permis d’investir dans de nouvelles fonctionnalités (nouvelles langues, nouveaux filtres) ainsi que dans du contenu exclusif, comme en Inde où la plateforme a lancé l’émission Snap Original. Malgré la prédominance d’Android auprès des utilisateurs, certaines applications continuent pourtant de miser uniquement sur iOS, comme c’est le cas de Clubhouse.