Clubhouse : nouvelle levée de fonds pour l’application de chat audio

apps

Par Julie Hay le

Grâce à cette levée de fond, la firme est désormais estimée à plus de quatre millliards de dollars, soit quatre fois sa valeur en 2020.

Crédits Clubhouse / Dmitry Mashkin via Unsplash

Lancée en 2020, ClubHouse connaît un succès fulgurant. L’application qui permet de discuter via des salons audio, attire les convoitises des géants de la tech comme Facebook ou encore plus récemment LinkedIn, qui prévoient tous deux de développer des fonctionnalités similaires. Mais pour s’imposer durablement, la plateforme doit encore consolider son modèle, en commençant par l’exporter un peu partout. Il faut dire qu’à l’heure actuelle, il est assez difficile d’y accéder. Dans un premier temps, parce que l’application est uniquement disponible sur iOS et surtout, car elle est accessible sur invitation. Chaque nouvel utilisateur, qui a donc reçu une invitation, ne peut à son tour partager que deux accès. C’est une manière pour la firme de limiter l’accès à son service, à l’heure où ses serveurs peinent déjà à accueillir les nombreux utilisateurs.

Une valorisation à 4 milliards

Dans un billet publié sur son blog, la firme explique avoir réussi à lever des fonds pour l’aider dans son développement. “Nous sommes ravis d’annoncer que nous avons clôturé une nouvelle ronde de financement dirigée par Andrew Chen à a16z, avec la participation des principaux investisseurs DST Global, Tiger Global et Elad Gil. Cela nous permettra d’étendre considérablement notre équipe pour soutenir la croissance internationale, d’investir dans des fonctionnalités de localisation et d’accessibilité , de lancer plus de programmes comme l’accélérateur Creator First pour aider les créateurs à être payés, d’investir profondément dans la découverte pour aider les gens à trouver les meilleures rooms et de continuer à faire évoluer nos équipes de soutien et de santé communautaire. Le gros chantier pour l’instant reste le déploiement d’une application pour les smartphones Android et sur ce point, il y a encore beaucoup à faire. Si le montant de ce nouveau fond de soutien n’a pas été révélé, Business Insider explique qu’il est bien supérieur à celui de sa précédente levée, environ 100 millions de dollars. Cela permet donc à l’entreprise de quadrupler sa valeur, d’un milliard à plus de quatre milliards de dollars. A l’heure actuelle, la firme estime que 10 millions de personnes utilisent son application.