AliExpress, Shein, Amazon : commander en ligne va bientôt coûter plus cher

Business

Par Amandine Jonniaux le

À partir du 1er juillet prochain, les prix souvent très concurrentiels affichés par Wish, AliExpress ou encore Amazon devront être assujettis à la TVA européenne.

Amazon et dropshipping
© Journal du Geek

Commander sur AliExpress pourrait bientôt devenir bien moins intéressant. Alors que beaucoup de sites étrangers profitent actuellement de tarifs très concurrentiels sur le marché, l’Europe vient de valider une taxe proposée par la Commission européenne. À partir du 1er juillet 2021, les commandes en provenance de pays situés en dehors de l’UE seront soumises à la TVA. Une décision qui entraînera une augmentation significative des prix de vente.

Avec la fermeture des commerces physiques pendant la crise sanitaire, nous sommes de plus en plus nombreux à faire nos achats via les sites en ligne. Le but de cette manœuvre européenne est donc d’éviter l’installation d’une concurrence jugée déloyale entre boutiques physiques et e-commerce. Sont ainsi concernées les plateformes chinoises comme AliExpress, Wish ou Shein, mais aussi bon nombre de revendeurs comme Amazon, Darty ou encore Cdiscount, qui sont de plus en plus nombreux à proposer des produits vendus hors de l’UE.

Concrètement ça change quoi ?

Jusqu’à présent, les résidents européens ne devaient payer la TVA que sur les envois supérieurs à 22€. Avec l’application de cette nouvelle mesure, tous les colis commandés en provenance de pays hors UE seront désormais taxés dès le premier euro, à hauteur de 20% du prix d’achat. Un produit à 10€ passera donc à 12€, puisqu’il faudra y ajouter 2€ de TVA. À noter que la décision s’accompagnera aussi d’un renforcement des contrôles douaniers. Si certains comme Amazon où AliExpress ont déjà approuvé cette nouvelle directive européenne, beaucoup s’inquiètent déjà de voir leurs délais de livraison rallongés.

Source: Capital