Emplois, industrie, innovation : Apple va injecter 430 milliards de dollars aux États-Unis

Apple

Par Olivier le

Quand Apple annonce un investissement, les montants en jeu dépassent facilement les dizaines de milliards de dollars ! Le constructeur informatique va créer un nouveau campus en Caroline du Nord et développer massivement aux États-Unis les technologies autour de la 5G et des semi-conducteurs.

Le campus d'Austin (Texas) accueillera ses premiers employés l'année prochaine © Apple

Apple va injecter dans l’économie américaine un total de 430 milliards de dollars sur les cinq prochaines années, a annoncé le constructeur californien. C’est 20 % de plus que les 350 milliards précédemment prévus en 2018. L’entreprise va créer 20.000 nouveaux emplois aux États-Unis, en plus des 20.000 déjà prévus dans le plan d’investissement initial.

Plus de 2,7 millions d’emplois soutenus par Apple

Apple explique que ses différentes activités supportent plus de 2,7 millions d’emplois directs et indirects aux États-Unis, que ce soit dans son réseau de magasins, auprès des fournisseurs ou encore dans « l’économie des applications iOS ». Et histoire de couper court aux accusations d’optimisation fiscale, l’entreprise indique aussi qu’elle est le plus important contribuable américain avec 45 milliards de dollars réglés en impôts sur les cinq dernières années…

Crédit : Apple

Apple va créer un nouveau campus en Caroline du Nord, au sein du « Research Triangle », au croisement de trois universités. Le constructeur, qui va investir pour ce seul projet un milliard de dollars, compte développer sur place des technologies d’intelligence artificielle et de machine learning. 3.000 nouveaux postes seront créés sur place.

La chaîne d’approvisionnement d’Apple va également se renforcer : Apple travaille avec plus de 9.000 fournisseurs américains de toutes tailles présents dans les 50 États du pays. Le constructeur fait notamment travailler ses partenaires sur l’ingénierie de semi-conducteurs, la 5G et l’assemblage. En 2017, Apple mettait en place un fonds de 5 milliards de dollars pour investir directement dans les entreprises industrielles US.

Source: Apple