Pourquoi Aukey a soudainement disparu d’Amazon ?

Gadget

Par Remi Lou le

Les nombreux produits de l’accessoiriste sont portés disparus sur Amazon, après une tentative de manipulation de ses notes sur la plateforme.

Aukey banni d'Amazon
© SCREEN POST / Unsplash

Si vous avez navigué dans les allées d’Amazon dernièrement et n’avez pas rencontré le moindre produit Aukey sur votre chemin, c’est normal. L’accessoiriste a en effet été totalement banni des rayons virtuels de la plateforme de e-commerce. On peut trouver seulement quelques produits Aukey par-ci par-là vendu par des vendeurs tiers, mais la situation n’a rien à voir avec l’offre conséquente d’antan. Pourquoi la marque a si soudainement disparu d’Amazon ?

Aukey aurait manipulé les notes sur Amazon

Aukey était déjà dans le viseur d’Amazon depuis un bon moment, notamment en raison du nombre suspicieux de bonnes notes sur ses produits. Justement, une fuite de données a permis de dévoiler le pot aux roses. Le site Safety Detectives a pu ainsi mettre la main sur une base de données regroupant un grand nombre d’échanges entre Aukey et des clients. Dans ces échanges, l’accessoiriste envoyait une liste de ses produits en vente sur Amazon à des clients préalablement sélectionnés, et leur proposait un remboursement du produit en échange d’un avis positif sur Amazon.

Afin d’opérer sans alerter Amazon, Aukey demandait à ses clients d’attendre entre 5 et 7 jours avant de publier leur avis et les remboursements étaient effectués via PayPal. Pour de ne pas inquiéter ces clients, l’accessoiriste décrivait cette tactique comme un « programme d’essai exclusif », afin de s’assurer qu’aucun d’entre eux n’aillent en témoigner auprès d’Amazon. XDA Developers a mis la main sur des captures d’écran du type de message envoyé par Aukey auprès de ces clients, que vous pouvez le voir ci-dessous.

Par ailleurs, Aukey a beau être largement présent dans les documents révélés par l’enquête de Safety Detectives, il n’était pas le seul à opérer de la sorte. On retrouve également Mpow, bien qu’étant moins connu auprès du grand public. Les accessoiristes concurrents, comme Belkin ou encore Anker, sont en revanche toujours présents sur Amazon.

Amazon confirme à demi-mot

Si Amazon n’a pas mentionné le nom des marques prises pour cible ni expliqué pourquoi la plateforme a décidé de les bannir, la firme confirme tout de même que cela a à voir avec sa politique concernant les faux avis : « Nous avons une politique de longue date pour protéger l’intégrité de notre magasin en ligne, dont l’authenticité des produits, les avis authentiques et les produits répondant aux attentes de nos clients. Nous prenons rapidement des mesures contre ceux qui les violent, y compris la suspension ou la suppression des privilèges concernant la vente » explique le géant du e-commerce dans un communiqué relayé par ReviewGeek.