Warner Media et Discovery fusionne pour concurrencer Netflix et Disney+

Business

Par Julie Hay le

Lundi, AT&T a annoncé la fusion de sa filiale Warner Media avec le groupe de médias Discovery. Le but : concurrencer les géants de streaming SVOD et s’imposer plus durablement sur le marché.

Warner Bros - Discovery
© Warner Bros

L’union de Warner Media et le groupe Discovery a été officialisée lundi par AT&T. Les deux entités vont fusionner pour créer une nouvelle entreprise, dont le nom n’a pas encore été révélé. L’accord prévoit que les filiales de Warner Media, comme Warner Bros Pictures, HBO Max et DC Films soient réunies avec celles de Discovery comme HGTV, Animal Planet, Food Network et Discovery Channel. Ce nouvel accord intervient moins de 5 ans après l’acquisition de Time Warner (Warner Media) par AT&T. Un procès anti-trust avait alors été mené et AT&T avait finalement eu gain de cause. Ce nouveau conglomérat ne sera désormais plus directement lié à l’entreprise spécialisée dans les télécoms. Elle empoche au passage plus de 43 milliards de dollars, alors que les investisseurs récupéreront 71 % des actions de la nouvelle entité. Les actionnaires de Discovery auront quant à eux droit à 29 %.

Concurrencer Disney+

Le but de cette transaction, qui ne sera pas effective avant 2022, est bien évidemment de concurrencer Disney+, qui avait déjà fait fusionner Disney+, Hulu et ESPN+. Avec cette nouvelle entreprise, Warner entend sans doute fusionner les deux plateformes HBO Max et Discovery+. Cela permettra au groupe de proposer à ses abonnés une large sélection de contenus comme les films DC, les productions HBO, mais également les documentaires Discovery. Si rien n’a été officialisé pour le moment, ce sera sans doute la direction privilégiée par Warner Media. Cela permettra aussi à HBO Max de s’exporter à l’international, le service n’étant pour l’instant disponible qu’aux États-Unis.

Pas de changement sur le grand écran

Avec pour objectif de renforcer la bibliothèque de ses services, cette nouvelle entreprise ne devrait pas bouleverser les calendriers des sorties en salles de Warner Bros Pictures. Pour rappel, jusqu’à la fin de l’année 2021, tous les films des studios seront proposés simultanément au cinéma et sur HBO max. En 2022, la firme devrait retrouver une diffusion plus classique, en privilégiant les salles obscures.