Apple : les prochains Mac devraient mettre du cœur à l’ouvrage

Apple

Par Remi Lou le

Voici tous les nouveaux Mac à venir, qu’il s’agisse des MacBook Pro, Air, Mac mini, et Mac Pro. Au programme, de la puissance. Beaucoup de puissance.

MacBook Pro
© Gerson Repreza / Unsplash

Avec sa puce M1, Apple a clairement mis tout le monde d’accord. Pourtant, ce n’était que la première puce maison pour ordinateur d’Apple, et celle-ci n’est pour l’heure proposée que sur les ordinateurs d’entrée de gamme de la Pomme, à savoir, le MacBook Air, MacBook Pro 13 pouces, Mac mini, et le nouvel iMac. Par ailleurs, le dernier iPad Pro que nous venons de tester en profite également. 

Néanmoins, en ce qui concerne ses machines les plus haut de gamme, Apple conserve pour l’heure des puces Intel. Parmi elles, on retrouve les MacBook Pro, l’iMac Pro et le Mac Pro. Toutes ces machines devraient prochainement passer à l’Apple Silicon, avec une nouvelle puce maison qui dépasserait « largement les performances et les capacités des puces M1 actuelles », avec un nombre de coeurs absolument délirant, si l’on en croit Mark Gurman Bloomberg. 

Deux nouveaux MacBook Pro dès cet été 

La nouvelle puce Apple Silicon destinée aux machines les plus coriaces de la Pomme devrait tout d’abord se monter dans le MacBook Pro dès cet été. On s’attend à deux machines, l’une équipée d’un écran de 14 pouces et l’autre de 16 pouces. On devrait également avoir le droit à un nouveau design, ainsi qu’à une nouvelle connectique plus variée, parmi laquelle on retrouverait un connecteur MagSafe, un port HDMI et même un slot SD. 

La puce proposée au sein de ces MacBook Pro — dont on ne connaît pas encore le nom — devrait être particulièrement véloce, avec 10 cœurs d’entrée de jeu. « Huit cœurs à haute performance et deux cœurs à faible consommation d’énergie » précise Bloomberg. De plus, la configuration pourrait être musclée à l’extrême, avec des « variantes de 16 ou 32 cœurs graphiques ». La RAM suivrait également cette tendance, et pourrait monter jusqu’à 64 Go. 

Enfin, un nouveau MacBook Air pourrait également être lancé d’ici l’année prochaine, avec une nouvelle version du M1. On n’en sait néanmoins pas beaucoup plus sur cette machine. 

Un nouveau Mac mini et un Mac Pro avec… 128 coeurs ?

Du côté des machines fixes, Apple prévoit également un certain nombre de sorties. Tout d’abord, c’est le Mac mini qui devrait profiter d’une nouvelle puce. Bien qu’il ait déjà été mis à jour en fin d’année dernière avec un processeur M1, la configuration la plus haut de gamme, reconnaissable par sa robe grise sidérale, est restée au catalogue. C’est précisément cette machine qu’Apple souhaiterait remplacer en lui offrant la nouvelle puce des futurs MacBook Pro 14 et 16 pouces. 

Enfin, le Mac Pro devrait lui aussi passer à l’Apple Silicon. Si cette machine n’est pas attendue avant l’année prochaine, Bloomberg explique qu’elle proposerait deux variantes côté processeur : une puce appelée Jade 2C-Die en interne, et une autre baptisée Jade 4C-Die. La première proposerait 20 à 40 coeurs, quand la seconde offrirait de 64 à 128 coeurs. Une véritable machine de guerre, qui pourrait en plus se montrer plus compacte que son onéreux prédécesseur, d’après Bloomberg. 

Reste enfin le cas de l’iMac Pro. Bloomberg précise bien qu’une version dotée d’un plus grand écran est en cours de développement, mais c’est à peu près tout ce que l’on sait de cette machine. En attendant, le dernier iMac de 24 pouces avec puce M1 sort vendredi, et si vous cherchez une machine colorée et abordable, c’est le moment de craquer, car les prochains ordinateurs dont nous avons parlé risque d’être bien moins accessibles. 

Apple iMac 24" M1 256 Go au meilleur prix Prix de base : 1 449 €