Twitter autorise à nouveau la certification des comptes

apps

Par Amandine Jonniaux le

Après plusieurs années de pause, la pastille bleue de Twitter va faire son grand retour sur la plateforme. Le réseau social a en effet annoncé le retour de son processus de certification.

Logo certifié sur Twitter
© Twitter

Il aura fallu attendre cinq ans avant que la pastille bleue de Twitter ne réapparaisse. Hier jeudi 20 mai, la plateforme a officiellement annoncé le retour de son processus de vérification de compte. Pour rappel, ce dernier avait été suspendu en novembre 2017, après qu’une pastille bleue ait été accordée à un suprémaciste blanc américain, qui avait par la suite organisé un rassemblement néonazi à Charlottesville. À l’époque, le patron de Twitter Jack Dorsey avait justifié son choix en évoquant un système de vérification à reconstruire.

Absent du réseau social depuis plus de trois ans, l’outil de certification devrait ainsi faire son grand retour sur Twitter. Depuis hier, les premiers utilisateurs peuvent à nouveau demander à obtenir la pastille bleue dans leurs options de profil. Pour le moment réservée à quelques utilisateurs, l’option devrait rapidement être déployée à l’international. Afin d’obtenir le précieux macaron, les internautes devront montrer patte blanche, en présentant au réseau social les preuves nécessaires à leur authentification, comme leurs papiers d’identité par exemple. L’entreprise a également précisé lors qu’une conférence de presse tenue mercredi 19 mai, que toutes les nouvelles demandes de certifications feront désormais l’objet d’une étude approfondie par une équipe humaine.

Puis-je être certifié ?

Twitter certifié journal du geek
© Journal du Geek

Si tous les internautes pourront bientôt en faire la demande, l’accès à la certification ne sera évidemment pas ouvert à tous. Ainsi, la plateforme a détaillé les catégories d’internautes qui pourront prétendre au macaron bleu. On y retrouve par exemple les personnes travaillant pour des gouvernements et autorités publiques, les journalistes, les personnes salariées d’une entreprise ou d’une marque déjà certifiée, les sportifs et célébrités issus du milieu du divertissement, et enfin les “activistes et individus influents”. Les personnes qui auront vu leur compte suspendu ou rappelé à l’ordre dans les 12 derniers mois précédents leur demande seront automatiquement refusées. Les comptes déjà certifiés en revanche le resteront, et n’auront pas à recommencer d’éventuelles démarches.