Microsoft imagine des réunions de travail hybrides

Microsoft

Par Olivier le

La pandémie a remis au goût du jour le télétravail et les réunions en vidéoconférence. Mais même si le bout du tunnel est proche, Microsoft prévoit que les changements intervenus pendant la crise sanitaire vont durer et que les communications dans le monde du travail deviendront hybrides.

© Microsoft

La vision de Microsoft pour l’avenir du monde du travail est hybride, décrit Satya Nadella, le patron du groupe. « Le travail hybride représente le plus grand changement dans la manière de travailler de notre génération », écrit-il. « Et cela va demander un nouveau modèle opérationnel pour les individus, les lieux et les processus ».

Grand écran et meilleurs micros

Selon les observations de Microsoft, même si la pandémie disparait, les gens voudront tout de même continuer à bénéficier de possibilités de travail à distance plus flexibles. Certaines sont devenues communes dans plusieurs secteurs d’activité, mais en même temps les salariés veulent davantage d’options pour collaborer en présentiel.

La solution, pour l’éditeur de Windows, c’est un système de communication plus avancé qui brouillent les lignes entre les personnes qui sont dans la pièce et celles qui interviennent à distance. Fini les vignettes vidéo avec des caméras 720p ! Microsoft imagine un écran beaucoup plus grand et de l’audio spatial pour mieux distinguer qui parle.

Microsoft améliore donc son offre Teams Rooms, avec des écrans effectivement plus grands, qui pourront même être remplacés par un ou plusieurs projecteurs. Un des objectifs de l’entreprise est d’afficher les participants à distance « taille réelle », ce qui donnera la sensation d’une plus grande présence dans la pièce. Côté audio, Microsoft prévoit l’intégration au plafond de micros pour aider à réduire les bruits de fond et à améliorer la qualité de diffusion des voix.

Toutes les entreprises intéressées devront néanmoins dédier une salle à cet équipement, et investir une certaine somme : le système Teams Rooms le plus simple représente déjà un chèque à quatre chiffres.