E.Leclerc : attention, cette arnaque cherche à vider votre compte en banque !

Sécurité

Par Remi Lou le

L’enseigne de grande distribution est à nouveau sous le coup d’une menace. Sur Facebook, l’arnaque au faux bon d’achat est de retour et devient virale.

E.Leclerc arnaque
© E.Leclerc - Alexas_Fotos / Unsplash

L’année dernière, cette arnaque ciblant les consommateurs d’E.Leclerc avait déjà durement frappé. Depuis ce week-end, elle est de retour et est devenue virale. L’enseigne de grande distribution avait admis en novembre dernier auprès de nos confrères de 20minutes que cette arnaque était en cours. Visiblement, elle sévit encore. E.Leclerc confirmait alors qu’il s’agit d’une « communication frauduleuse et invite les consommateurs à faire preuve de vigilance sur ce type de sollicitations. »

Cette arnaque reprend peu ou prou le fonctionnement de celle concernant Lidl, et se propage principalement sur Facebook. Des utilisateurs du réseau social partagent actuellement en masse des posts invitant leurs amis à profiter d’un bon d’achat exceptionnel de 170€ chez E.Leclerc. Pour en profiter, on vous invite à cliquer sur un lien présent dans le post, mais surtout, ne cliquez pas…

L’arnaque au faux bon d’achat est de retour chez E.Leclerc

Après avoir cliqué sur ce fameux lien, on tombe sur un faux site répliquant les codes esthétiques d’E.Leclerc. Il est alors aisé de comprendre pourquoi l’arnaque se propage aussi vite : le site affiche « E.Leclerc a annoncé que tous ceux qui le partageraient recevraient un coupon gratuit de 140 euros ».

Pour profiter de ce coupon de réduction, il faut alors répondre à un questionnaire, afin de vous mettre confiance. Une fois celui-ci complété, on vous propose de partager ce coupon sur Facebook puis de rentrer diverses informations personnelles afin de recevoir le bon de réduction. Évidemment, celui-ci ne vous parviendra jamais.

Il s’agit là d’une tentative de phishing — ou hameçonnage — visant à dérober des informations précieuses tels que vos noms et prénoms, adresses ou encore vos coordonnées bancaires. On ignore ce que font les arnaqueurs de ces précieuses informations ainsi collectées, mais si vous êtes tombé dans le piège, on ne saurait trop vous conseiller de vérifier votre relevé bancaire afin de déceler une quelconque anomalie. Évidemment, votre compte en banque est la cible numéro 1 des escrocs.

Les tentatives de phishing — ou hameçonnage — sont plutôt faciles à déceler, car l’URL du faux site web n’a généralement rien à voir avec l’adresse officielle. En cas de doute — et avant d’y rentrer vos informations personnelles, de préférence — pensez à vous rendre sur le site officiel de l’enseigne concernée, E.Leclerc dans ce cas précis, afin de vérifier qu’une telle opération est réellement en cours. De manière générale, évitez les offres qui paraissent trop alléchantes, qui sont bien souvent des moyens de vous soutirer des données personnelles.

Protégez-vous des arnaques avec Bitdefender