Twitter veut que vous sachiez quand vous êtes le premier à liker

apps

Par Julie Hay le

Le petit oiseau bleu annonce le lancement d’une nouvelle fonctionnalité. Sur Twitter, les premiers utilisateurs à liker un post verront une animation apparaître. On ne sait pas trop à quoi ça sert, mais ça a au moins le mérite d’exister.

Twitter
© Alexander Shatov / Unsplash

Pour améliorer son expérience utilisateur, Twitter lance une nouvelle fonctionnalité. Sur sa page officielle, le réseau social annonce le déploiement d’une animation qui apparaît lorsque vous êtes le premier à liker un post. Disponible sur iOS et Android, partout dans le monde, elle affiche un “+1” sur le petit cœur en bas de la publication. Si cette mise à jour semble anodine en apparence, elle pourrait s’avérer utile pour les créateurs de contenus. En plus d’inciter les utilisateurs à liker certains posts, l’outil permettra également de connaître l’identité de la première personne à avoir cliqué sur le bouton. Dans le cas d’un concours organisé avec sa communauté, un créateur de contenu pourra ainsi choisir de récompenser son fan le plus assidu. Les utilisateurs pourront effectuer une capture d’écran pour obtenir leur cadeau par exemple.

Cette nouvelle fonctionnalité pourrait également venir à bout des sempiternels commentaires “first” qui pullulent sur les réseaux sociaux. Si ce n’est pas vraiment quelque chose que les utilisateurs de Twitter réclament depuis des années, comme la possibilité de pouvoir modifier un tweet après publication, ce nouvel outil a le mérite d’exister.

Cette annonce se fait en marge du développement d’une version Premium de son application. Depuis l’été dernier, l’oiseau bleu travaille sur un service payant qui permettra aux utilisateurs de bénéficier de plusieurs nouvelles fonctionnalités. Parmi celles-ci, on retrouverait la possibilité d’annuler la publication d’un tweet et de sauvegarder certains messages dans des collections dédiées. Cet abonnement pourrait être proposé à 2,99 euros par mois. À noter que les utilisateurs qui ne souhaitent pas passer à la caisse ne devraient pas voir leurs fonctionnalités réduites à peau de chagrin. Ils devraient pouvoir continuer à utiliser Twitter comme ils le font déjà aujourd’hui.

Télécharger Twitter