Pourquoi Amazon n’obtiendra pas les droits d’Autant en emporte le vent ?

Cinéma

Par Julie Hay le

Si Amazon met la main sur la franchise James Bond, elle ne décroche en revanche pas les droits de certains films iconiques.

© Warner Bros

Amazon vient de s’acheter le lion de la MGM. La firme de Jeff Bezos a acquis le mythique studio pour la modique somme de 8,45 milliards de dollars, et avec lui sa massive collection de films et séries iconiques. Si le géant du e-commerce met la main sur des franchises célèbres comme James Bond ou Rocky, elle doit néanmoins se passer de certains longs-métrages. En effet, selon IndieWire, des films comme Chantons sous la pluie ou Autant en emporte le vent ne sont pas inclus dans l’accord signé entre les deux entités. Le même constat s’applique au Magicien d’Oz, le film sorti en 1946.

Si Amazon n’a pas pu mettre la main sur l’intégralité du catalogue MGM, c’est tout simplement parce que ces films n’appartiennent plus à la firme depuis plusieurs années. En 1985, le magnat des médias américain rachète MGM. Il y restera à la tête pendant seulement 75 jours, avant de revendre les actifs et de conserver les droits sur des milliers de films produits avant ce rachat. Le Magicien d’Oz, Chantons sous la pluie et Autant en importe le vent seront ensuite acquis par Warner Bros, qui les a depuis mis en ligne sur sa plateforme SVOD HBO Max. Comme le note néanmoins IndieWire, la licence James Bond pourtant produite bien avant cette transaction n’est pas concernée, car les droits sont aussi détenus par United Artists et donc MGM.

James Bond sortira bien au cinéma

La nouvelle a fait frémir les adorateurs de l’espion anglais, inquiets à l’idée de voir James Bond devenir le personnage d’une série sur Amazon Prime ou pire que le prochain film soit finalement exclusivement diffusé sur la plateforme. Mais les producteurs de la franchise ont tenu à rassurer le public sur l’avenir de la saga. “Nous nous engageons à faire des films James Bond pour le public des salles de cinéma du monde entier”. On ne sait en revanche pas encore si la firme choisira la double diffusion pour ses prochains longs-métrages comme l’ont fait Warner Bros et Disney pendant la pandémie. Il faudra sans doute attendre la clôture de la transaction, et la validation par les autorités de la concurrence, pour découvrir quelle sera la stratégie d’Amazon pour le catalogue MGM.