Urbanloop : la capsule de transport électrique française bat le record de la plus faible consommation d’énergie

Urban Mobility

Par Olivier le

Le transport collectif de demain devra utiliser le moins d'énergie possible. Les Français d'Urbanloop ont battu le record du monde de la plus faible consommation énergétique pour un véhicule sur rails !

© Urbanloop

Urbanloop a mis au point une « capsule » sur rail, carburant non seulement à l’électricité mais aussi à l’intelligence artificielle. Ce projet français, en quelque sorte un cousin ferroviaire de l’Hyperloop d’Elon Musk, est développé par l’Université de Lorraine. Il a battu le record du monde de la consommation énergétique la plus faible pour un véhicule autonome roulant sur rail !

Un coût très faible

L’Urbanloop avait pour objectif de rouler à environ 60 km/h pour moins d’un centime d’euro du kilomètre : objectif réussi, et même pulvérisé puisque la capsule, qui roulait sur les six kilomètres du circuit dédié de Tomblaine (Meurthe-et-Moselle), a affiché un coût de 0,47 centime d’euro par km (soit 0,05 kWh/km).

De bon augure donc pour Urbanloop, qui pourrait bien trouver un débouché dès 2024 : le projet fait partie de la vingtaine d’autres retenus par le ministère des Transports dans le cadre de l’appel aux innovations sur les mobilités. Urbanloop sera présenté pendant les Jeux Paralympiques et Olympiques de Paris, en 2024.

Malgré tout, ce n’est tout de même pas demain la veille que nous pourrons emprunter des Urbanloop en ville, il faut en effet que le projet obtienne au préalable une homologation pour la sécurité. Un processus qui peut nécessiter un an de travaux, puis il faudra multiplier les essais avant la mise en service, ce qui demandera au moins deux années supplémentaires.