Spider-man : mort de la voix originale du tisseur de toile

Série

Par Julie Hay le

Paul Soles, qui lui prêtait sa voix dans la série animée de 1967, s'est éteint ce week-end à l'âge de 90 ans.

Spider-man-série-1967-Paul-Soles
© ABC

En 1967, Marvel porte pour la première fois les aventures de Spider-Man à l’écran. Le tisseur de toile new-yorkais est la vedette d’une série animée qui connaîtra rapidement un succès retentissant. Avec son générique désuet et ses gags tout aussi datés, la production ABC continue de bénéficier d’un capital sympathie auprès des spectateurs. Les internautes s’amusent également à détourner certaines scènes de la série, comme celle où Spider-Man rencontre un double costumé. Le succès de la production est également à imputer à Paul Soles, la voix originale du personnage. Ce week-end, l’annonce de sa mort a ému la communauté de fans de la série. Il s’est éteint à l’âge de 90 ans.

Le comédien de doublage canadien a commencé sa carrière devant la caméra pour la chaîne télévisée CBC-TV. Rapidement, il s’intéresse au doublage et fait ses premiers pas dans Rudolph : The Red-Nosed Reindeer où il incarne l’elfe Hermey. Il est ensuite recruté par ABC pour Spider-Man et fera également quelques apparitions dans la série The Marvel Super Heroes sous les traits de Bruce Banner. Il jouera également Happy Hogan, le garde du corps de Tony Stark, dans la série animée Iron Man. Plus tard, il fera un petit caméo dans Incredible Hulk de Louis Leterrier. Il y joue le dirigeant d’une pizzeria, prénommé Stanley Lieber, en hommage au créateur de comics Stan Lee, lui aussi disparu.

Sur les réseaux, ils sont nombreux à lui avoir adressé un message. C’est le cas de James M.Iglehart, acteur et chanteur récompensé pour avoir incarné le génie dans le spectateur Aladdin sur Broadway : “Quand j’étais petit j’adorais la série Spider-Man, et sa voix n’y était pas étrangère. Merci pour tout ton talent et ta capacité à faire rêver les enfants !”