Éclairage connecté : l’application Hue fait peau neuve

apps

Par Olivier le

L'application Hue, bien connue des utilisateurs des ampoules connectées et autres produits lumineux de la marque, bénéficie d'une toute nouvelle version qui se veut plus simple et plus pratique.

© Signify/Hue

L’application Hue fait sa révolution. Depuis quelques jours, la nouvelle version disponible sur l’App Store d’Apple et le Play Store de Google propose aux utilisateurs de luminaires connectés de la marque une toute nouvelle expérience. Cela passe notamment par un onglet Maison complètement remanié.

Une centaine d’améliorations

Les propriétaires d’ampoules et de produits lumineux connectés Hue peuvent désormais visualiser l’ensemble de leurs luminaires et de leurs scénarios en un coup d’œil, facilitant ainsi la gestion de leurs lumières connectées. Fini de passer d’un écran à un autre pour créer ou modifier des scénarios, tout est regroupé dans un seul endroit. Les utilisateurs en panne d’imagination pourront piocher parmi les nouveaux scénarios proposés dans ce même onglet.

Signify, qui détient la licence Philips pour la gamme Hue, répond également à une demande forte des utilisateurs qui voulaient depuis longtemps être en mesure de basculer entre différents ponts. Ceux qui ont enregistré plusieurs domiciles ou ponts pour différentes zones de la maison pourront donc contrôler leur éclairage beaucoup plus rapidement.

Crédit : Signify/Hue

Autre changement important pour l’application Hue : les routines deviennent des automatisations, avec des options de personnalisation plus avancées. L’app comprend aussi une fonction de localisation multi-utilisateur, qui détecte la présence d’un autre utilisateur dans la maison avant de lancer une automatisation. Exemple typique : la personne qui contrôle les automatisations ne plongera pas toute sa famille dans le noir quand elle quitte le domicile !

En tout, l’application accueille plus d’une centaine d’améliorations, comme l’ajout d’une nouvelle ampoule directement dans l’onglet Pièces, la configuration de son éclairage dans une vue isométrique (pratique pour déterminer la hauteur des lampes), ou encore la programmation basée sur le lever et le coucher du soleil.