Le Honor 50 hérite du pire défaut du futur Huawei P50

Smartphone

Par Remi Lou le

L’ex-filiale de Huawei vient de teaser son Honor 50, mais il y a comme un air de ressemblance avec un certain Huawei P50…

Honor 50
© Honor

Honor a beau s’être détaché de Huawei en fin d’année dernière, les deux marques semblent plus proches qu’elles le laissent entendre. Il suffit de regarder des smartphones provenant des deux marques pour se rendre compte de la ressemblance. On en a un nouvel exemple avec le Honor 50, qui ressemble comme deux gouttes d’eau à un smartphone en préparation chez Huawei, tout du moins à ce qui nous a été donné de voir, le Huawei P50.

Le Honor 50 reprend le look du Huawei P50

Fraîchement dévoilé sur Weibo puis relayé sur Twitter, le Honor 50 reprend l’une des caractéristiques visuelles du futur Huawei P50 : ses deux énormes cercles à l’arrière. Il peut paraître étonnant que Honor reprenne ce design, qui a pourtant été largement moqué par les internautes lors de précédents leaks du Huawei P50.

D’après The Verge, ce design pourrait en réalité avoir été conçu alors que la marque n’avait pas encore pris son envol, ce qui expliquerait la ressemblance frappante entre ces deux jumeaux. La ressemblance s’arrête là. Sur le Honor 50, on peut distinguer un gros capteur photo dans le cercle du haut, et trois petits sur celui du bas, soit l’exact opposé du Huawei P50.

Huawei P50
Le Huawei P50
Crédits : Huawei

Autrement, il devrait s’agir d’une excellente proposition à un prix plus doux que le futur flagship de Huawei. On y retrouverait un Snapdragon 778G, un écran incurvé, et, bien sûr, les services de Google, contrairement aux appareils de Huawei. La recharge à 100W et quatre coloris — noir, argent, rose et vert — seraient de la partie. Enfin, ce smartphone devrait être décliné en trois modèles : une version standard, une version Pro et un modèle Pro+.

Pour l’heure, il ne s’agit encore que d’un teasing. Honor présentera officiellement son nouveau fleuron le 16 juin prochain dans une conférence donnée depuis la Chine.