Il avale un AirPod et l’écouteur ressort fonctionnel

Apple

Par Remi Lou le

Aux États-Unis, un utilisateur d’AirPods a malencontreusement avalé l’un de ses écouteurs en s’endormant devant un film. Il explique sa mésaventure.

Apple AirPods
© Alejandro Luengo / Unsplash

Il n’est pas rare de lire les mésaventures d’utilisateurs d’AirPods expliquant avoir fait tomber l’un de leurs écouteurs dans une bouche d’égout. Mais aviez-vous entendu l’histoire de l’homme qui a avalé son AirPod ?

Bradford Gauthier, un américain originaire du Massachusetts, relate sa mésaventure auprès du Guardian. Il explique qu’au mois de février, il a passé une soirée à regarder un film sur son smartphone avec ses AirPods, et s’est endormi devant. Plus tard dans la nuit, il se réveille et décide d’ôter ses écouteurs. Problème : il ne trouve qu’une seule oreillette. Il se dit que l’autre est probablement tombée et se rendort.

Le lendemain, Bradford explique avoir ressenti des douleurs au niveau de la gorge, avec des difficultés à boire de l’eau, ainsi qu’un certain inconfort au niveau de sa poitrine. Il précise que ces gènes étaient mineures et qu’il ne s’est pas inquiété outre-mesure.

Avant de partir de chez lui, il indique à son épouse et son fils qu’il a perdu l’un de ses AirPods la veille, et demande si personne ne l’a vu. Ils retournent ensemble dans la chambre pour le chercher, mais l’AirPod reste introuvable. Son fils suggère alors qu’il l’a peut-être avalé. La famille rigole, mais après un nouveau verre d’eau, Bradford Gauthier commence réellement à se poser la question.

Les médecins ne s’attendaient sans doute pas à cette découverte

Les douleurs s’intensifient, et Bradford se rend alors aux urgences. Après une radio, il a la réponse : un AirPod se trouve bien dans son corps, coincé sur le côté de son œsophage. Face au danger que représente la présence d’un écouteur doté d’une batterie au lithium dans son organisme, Bradford est conduit au centre d’endoscopie afin de faire ressortir l’AirPod.

Bradford est finalement débarrassé de cette gêne, et les médecins lui donnent alors un petit sac contenant son bien à la fin de l’opération. Par curiosité, il l’essaye en rentrant chez lui et… miracle, il fonctionne ! Le microphone a beau montrer quelques signes de fatigue, l’écouteur est parfaitement fonctionnel et n’a pas perdu de ses qualités sonores.

Tout est bien qui finit bien, et cette histoire démontre que les AirPods d’Apple semblent au moins assez solides pour traverser de long en large un corps humain. Mais si Bradford s’en sort bien, il a aussi eu de la chance que ce AirPod n’aille pas se loger à un endroit où il aurait pu causer plus de tort. Dans tous les cas : évitez d’avaler vos AirPods, ce n’est pas fait pour.