TCL présente ses lunettes connectées NXTWEAR G

Un curieux appareil qui embarque deux vrais écrans, contrairement aux modèles basés sur la réalité augmentée.

© TCL

TCL, le célèbre fabricant d’écrans, vient de dévoiler sa nouvelle proposition : les NXTWEAR G Smart Glasses, une paire de lunettes connectées à destination du grand public. Mais le concept pourrait vous surprendre, puisque les verres sont en fait complètement opaques. Si vous les portez sans les allumer, elles n’auront donc aucun intérêt à part vous boucher la vue.

Pas d’AR, mais de vrais écrans OLED

À la place, chaque verre est en fait un vrai écran en bonne et due forme, avec une dalle Micro OLED 1080p par côté. Pas de projection de type réalité augmentée, donc. La seule différence avec un écran plus traditionnel, c’est qu’il se pose sur votre nez et vos oreilles. Malgré la présence de plusieurs capteurs (gyroscope, accéléromètre, P sensor et boussole), l’utilisation sera elle-aussi plus proche d’un écran standard, à savoir le travail, le jeu ou la détente.

Vous l’aurez compris : pas question de déambuler tranquillement en ville avec les NXTWEAR G sur le nez, sous peine de les briser au premier lampadaire qui se retrouvera sur votre chemin. Elles sont tout de même conçues pour être très ouvertes sur le dessous, ce qui permet de garder une certaine visibilité sur ses mains. Par exemple, certains utilisateurs moins à l’aise avec un clavier pourraient trouver cela utile pour taper avec les lunettes sur le nez. Dans les branches, on trouve deux haut-parleurs positionnés entre l’oreille et la tempe. À noter que l’appareil peut aussi fonctionner avec votre propre casque ou des oreillettes de votre choix.

L’intérêt de porter les NXTWEAR G en extérieur ainsi semble… très limité. @ TCL

L’avantage revendiqué par le fabricant par rapport à un système AR, c’est la relative facilité d’utilisation. Puisqu’il s’agit d’un écran “standard”, pas besoin de connecteurs exotiques, de câbles hors de prix ou d’alimentation cachée dans un sac à dos. L’appareil se revendique “plug-and-play”, et il suffit de brancher à un appareil compatible à l’aide d’un câble USB Type-C pour en profiter instantanément. Il faudra cependant composer avec ce cordon ombilical, car la version sans fil ne semble pas encore être au programme.

Les NXTWEAR G seront disponibles en Australie dès le mois prochain, suite à quoi elles devraient progressivement être déployées dans le reste du monde. Le prix, lui, n’a toujours pas été communiqué.