Dossier

[Dossier] Qu’est-ce qui a influencé le cinéma burtonien ?

Dossiers / Comparatifs

Par Elodie le

Rares sont les réalisateurs à avoir autant imprimé et imposé leur griffe dans le cinéma hollywoodien. Depuis ses débuts comme animateur chez Disney, Tim Burton ne s’est jamais défait de cet univers fantastique où le poétique se mêle à l’étrange, où les freaks, les solitaires, les marginaux se révèlent bien souvent les héros d’un monde normal(isé) qui les rejette.

À ce titre, nombre des thèmes et références employés dans ses précédents films se retrouvent dans Miss Peregrine et les Enfants Particuliers. Avec ce nouvel opus adapté du roman de Ransom Riggs, Tim Burton revient à ces premiers amours dans un pur conte burtonien. Le réalisateur signe un retour au fantastique et à ses thèmes de prédilections : l’enfance, la normalité contre l’étrangeté, ce qui distingue le rêve du réel, le macabre saupoudré de poésie et de mélancolie, etc.

Miss Peregrine et les Enfants Particuliers, dont la sortie est prévu le 5 octobre prochain, est donc l’occasion pour nous de revenir sur les influences qui ont nourri le cinéma Burtonien.

influences-cinema-burtonien