Dossier

MIUI 12 : que nous propose la mise à jour majeure de Xiaomi ?

Smartphone

Par Remi Lou le

Avec MUI 12, Xiaomi fait largement évoluer son logiciel, après avoir opéré une montée en gamme d’une partie de son matériel. On a pu avoir accès à la bêta de la mise à jour sur un smartphone Xiaomi, l’occasion de vous dire ce qu’on en a pensé. SPOILER : c’est plutôt positif.

Après avoir largement monté en gamme avec ses derniers Mi 10 et Mi 10 Pro, Xiaomi fait dorénavant évoluer son logiciel de manière drastique avec MIUI 12. La bonne nouvelle, c’est que MIUI 12 sera disponible également sur les smartphones les moins onéreux de la marque. Dans sa douzième itération, MIUI voit les choses en grand et se dote de nombreuses fonctionnalités, en plus d’un rafraîchissement conséquent de son interface. Ainsi, la place est faite aux animations en tout genre, avec un côté plutôt spectaculaire, mais aussi à l’arrivée d’un tout nouveau mode sombre, et de nouveaux paramètres de protection de la vie privée, auparavant l’un des points noirs de la marque. Cette mise à jour sera distribuée sur les smartphones Xiaomi à partir de la fin du mois de juin, à commencer par les Mi 9, Mi 9T et Mi 9T Pro. À terme, une trentaine de smartphones seront compatibles. Voici notre prise en main des nouveautés apportées par MIUI 12 !

Une interface animée

La première nouveauté de MIUI 12 est clairement visible. L’interface a en effet été complètement revue pour faire la part belle aux animations en tout genre. En retrouve d’abord ces nouveaux fonds d’écran, les « Super Wallpaper ». Il s’agit d’images de la Terre, de la Lune ou encore de Mars qui ont été fournies à la marque par la NASA elle-même. Au déverrouillage, on a donc le droit à une animation plutôt spectaculaire qui nous fait littéralement « atterrir » sur l’écran d’accueil avec panache. Si certains trouveront peut-être cela too much, on avoue avoir été plutôt séduit par cette animation qui fait son effet. Il est bien sur possible de choisir un fond d’écran « normal » si vous ne souhaitez pas avoir le tournis à chaque fois que vous déverrouillez votre smartphone équipé de MIUI 12.

Dans l’interface en elle-même, Xiaomi a poursuivi le travail en ajoutant de nombreuses animations un peu partout. Plutôt que de surcharger l’interface, ces animations rendent la navigation très plaisante, et surtout, naturelle. Le moteur Mi Render Engine, destiné à accélérer les animations, rempli parfaitement son office, et on n’a jamais rencontré le moindre lag où que ce soit, même sur cette bêta. À ce propos, notons tout de même que nous avons eu accès à cette bêta anticipée sur un Xiaomi Mi 10 Pro, lequel dispose d’un écran cadencé à 90 Hz ainsi que d’un SoC Qualcomm Snapdragon 865. Les animations étaient donc particulièrement fluides, mais il conviendra de tester tout cela sur des smartphones plus modestes afin de constater si des ralentissements surviennent.

Mode sombre 2.0

Côté esthétique, Xiaomi a également introduit un tout nouveau mode sombre avec MIUI 12. Celui-ci s’avère actif non seulement dans l’interface et toutes les apps Xiaomi, mais également avec toutes les applications tierces. Vous n’aurez donc pas à activer au cas par cas le mode sombre dans les réglages de chaque application, pratique. Dans les faits, on trouve ce mode sombre plutôt réussi, surtout sur un écran OLED, et parfaitement lisible, notamment grâce aux divers effets de transparence introduits ici et là dans l’interface. Ce mode s’adapte par ailleurs à l’heure de la journée en jouant sur la luminosité, avec un effet plus ou moins marqué.

Le centre de contrôle se détache des notifications

Du côté de l’interface à proprement parler, Xiaomi a amélioré beaucoup de choses, avec un fonctionnement qui se rapproche toujours beaucoup d’iOS. Ainsi, non seulement les effets de transparence sont omniprésents dans l’interface, mais MUI 12 sépare dorénavant le centre de contrôle du panneau de notification. Comme chez Apple, il faudra aller chercher le coin supérieur droit de l’appareil pour faire descendre le centre de contrôle, au design totalement revu. Quant au panneau de notification, on pourra y accéder en faisant glisser le doigt partout ailleurs sur la tranche supérieure du smartphone. Il faudra certes s’habituer à ce changement, mais l’idée de séparer ces deux fonctions a du sens, et s’avère déjà plutôt efficace chez Apple pour aller chercher rapidement un réglage ou une notification sans tout mélanger. On retrouvera maintenant cette bonne idée chez Xiaomi ! La navigation gestuelle semble également plus proche de ce que propose un iPhone qu’un smartphone Android, avec des animations qui rendent la navigation parfaitement fluide.

Le tiroir d’applications fait son retour

Le tiroir d’application bénéficie également d’une refonte. Totalement absent à la sortie des Mi 10 et Mi 10 Pro, Xiaomi a finalement cédé aux critiques et l’intègre d’emblée dans MIUI 12. La marque a eu la bonne idée de recopier pratiquement trait pour trait le tiroir d’applications d’Android Stock, qui s’avère en l’état parfaitement fonctionnel et efficace. Il s’agit, dans les faits, du même tiroir d’applications qu’on retrouve sur le « Poco Launcher » des Pocophones, si jamais vous êtes coutumier de la marque.

Fenêtres flottantes

Dans MIUI 12, Xiaomi a mis les bouchées doubles afin de permettre à ses utilisateurs de tirer partie des grandes dalles disponibles sur les smartphones de la marque. Ainsi, le nouveau mode Picture in Picture – ou fenêtre flottante – permet de faire du multitâche de manière bien plus efficace qu’auparavant. Concrètement, vous pourrez afficher n’importe quelle app dans une petite fenêtre que vous pourrez déplacer, sans pour autant que celle-ci n’empiète sur le contenu que vous regardiez préalablement. On a trouvé ce mode particulièrement pratique, d’autant qu’il s’active très simplement, dans le menu affichant toutes les applications ouvertes, ou même à l’apparition d’une notification. Le tout est parfaitement fluide, et donne à un smartphone Xiaomi des airs de mini-PC.

MIUI 12 propose également bien d’autres nouveautés, à commencer par une meilleure gestion des paramètres de protection de la vie privée, un tracker sportif plus précis, un nouveau mode d’économie d’énergie, ou encore une fonction pensée à la façon d’un « AirPlay », version Xiaomi. À l’utilisation, on a été agréablement surpris par MIUI 12. Malgré tout, bardée d’effets et d’animations, l’interface pourrait rebuter certains qui privilégient le minimalisme, et il conviendra de tester cette interface sur les smartphones les plus modestes du constructeur afin de voir si ces animations seront toujours aussi fluides. Dans les faits, on se retrouve avec une expérience plutôt atypique et suffisamment caractéristique pour se démarquer franchement des concurrents, sans oublier un léger penchant vers les codes de design d’une certaine marque californienne. Néanmoins, MIUI 12 offre une approche vraiment bonne dans l’ensemble, et semble être l’interface logicielle parfaite pour accompagner la marque dans sa conquête du monde.

Mi 10 Smartphone Téléphone...
1 Commentaires
Mi 10 Smartphone Téléphone...
  • Nouvelle génération de Qualcomm Snapdragon 865.
  • Entrant dans l'ère de la 5G, la prise en charge de la 5G et du Wi-Fi 6, renforcée par la...
  • Redéfinir les limites de la photographie. Être le pionnier de l'appareil photo pour...
  • Redéfinir les limites de l'expérience audio, une conception stéréo vraiment équilibrée et...