Dossier

Pourquoi diantre a-t-on utilisé une DeLorean DMC-12 dans la trilogie de Retour Vers le Futur ?

Ceci est une révolution !

Ceci est une révolution !

Cette DeLorean DMC-12 fut présentée en mars 1976. Elle devait incarner la voiture éthique par excellence. Entendez par là qu’elle était portée sur la sécurité (carrosserie déformable) et l’environnement. D’ailleurs, elle fut construite en divers matériaux, dont la fibre de verre et l’acier inoxydable (matériaux capables de résister au temps, c’est ce qu’on appelait l’écologie à l’époque).

stainlessWings-Chapman-111

stainlessWings-Chapman-103

Son moteur, un V6 à injection du partenariat PRV (Peugeot Renault Volvo) correspondait aux normes de pollution des USA. Ce fut un choix secondaire, le premier étant porté sur un Wankel, moteur rotatif développé en partenariat par Mazda et Citroën, ce même moteur qu’on retrouve dans les RX7 et RX8 (merci @SaucissonMaster).

Delorean_Engine_Bay-2749

Les portes en papillon avaient une classe indéniable. Bref, elle devait durer. C’était une philosophie qui n’était pas du goût des autres constructeurs qui souhaitaient pour leur part, un cycle de vie de 5 années pour leurs véhicules (capitalisme quand tu nous tiens) contre environ 7-10 ans à cette période.

Les papas de la DeLorean s’appelaient John Zachary DeLorean et William T Collins.

jzd

dpontiacjm6

Le premier était un ancien PDG de General Motors et l’autre l’ancien ingénieur en chef de chez Pontiac. Ils auraient donc dû savoir ce qu’ils faisaient. Ils auraient dû, car la technologie de conception qu’ils avaient choisie (dont ils avaient acquis les droits d’utilisation) et qui devait réduire les coûts de production tout en réduisant le poids global du véhicule n’était pas applicable sur la production en grande série.